Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Viète, François

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée, J. Artarit

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1540

à Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Filiations
  • Etienne, degré : Père, profession : Métier du droit

  • Marguerite Dupont, degré : Mère

Décès

le 23 février 1603

à Paris (Paris, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Scientifique

Notice biographique

Notice biographique

(1540, Fontenay-le-Comte (ou Foussais- Payré ?) - 23-02-1603, Paris). Mathématicien, père de l’algèbre moderne.

Fils d’Etienne Viète et de Marguerite Dupont.

1557-1559 : Etude de droit à la faculté de Poitiers. Devient avocat.

1560-1570 : Avocat du roi au tribunal de Fontenay-le-Comte.

1571 : Avocat au Parlement de Paris.

1573 : Conseiller au Parlement de Bretagne.

1576 : Conseiller privé du roi Henri III.

1580 : Maître de requête au service du roi Henri III.

1589-1593 : Maître de requête au service du roi Henri IV.

1589 : Décripte avec succès les messages codés de l’armée espagnole. Pose les bases de la cryptologie avec sa méthode de décriptage.

1591 : Publication de son œuvre maîtresse (Invention de l’Algèbre moderne) « In Artem Analyticem Isagoge ».

1593 : Relève le défi mathématiques d’Adrian Romanus (résolution d’une équation au 45e degré).

1594-1603 : Conseiller du roi Henri IV.

1603 : Mort à Paris le 23 février.

Mathématicien amateur, il a fait de nombreuses découvertes (trigonométrie, nombre Pi, trisection d'un angle, quadrature du cercle, construction de l'heptagone régulier, triangle sphérique, etc.)[1]

[1]
Biographie succinct proposé par M. Luc-Marie Croisé le 25-04-2020  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire