Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Simon, Gilles Victorien

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 07 janvier 1727

à Châteaubriant (Loire-Atlantique, France)

Filiations
  • Guillaume, degré : Père, profession : Métier du droit

    Exerce le métier de : greffier du siège Royal des traites et gabelles

  • Babin, Anne, degré : Mère

Décès

le 04 mai 1806

à Bernardière, La (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire

Notice biographique

Notice biographique

(° *Châteaubriant [Saint Jean de Berré], 07-01-1727 - + *La Bernardière, 04-05-1806).
Fils de Guillaume Simon, « greffier du siège royal des traites et gabelles de Châteaubriant » et de Anne Babin.
Ordonné le 25-05-1751. Vicaire de La Bernardière en 1751, puis succède à son oncle, à la cure, le 3-12-1759. Proteste contre le changement de diocèse et de département en 1790. Refus du serment. Dernière signature sur le registre de la paroisse, « Simon recteur », le 24 juillet 1792 Caché, près de La Bernardière, dont il sera le desservant au Concordat, jusqu’à ce que Gaboriau lui succède en 1805. Tient un registre clandestin à partir de janvier 1793, sur lequel il indique qu’il a dû prendre la fuite, le 16-09-1793, lorsque les « ennemis de la religion, de l’état et du roy » ont pris Montaigu et Clisson. En marge de son acte de décès : « Décès de Mr le curé de la Bernardière » et sur le registre de catholicité : « ancien curé de La Bernardière, 79 ans ». Onze prêtres à sa sépulture, dont Gaboriau, desservant de La Bernardière, ancien chanoine de Clisson ; Notice rédigée par Jean Artarit

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 25 mai 1751

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : mai 1751

    Lieu : Bernardière, La (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : décembre 1759

    Lieu : Bernardière, La (Vendée, France)

  • Fonction non précisée

    Date de début : 1803

    Lieu : Bernardière, La (Vendée, France)

    retiré

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire