Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Sallé, Louis Victor

imprimer la notice complète

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1733

à Mortagne-sur-Sèvre (Vendée, France)

Date de naissance déduite de son acte de décès

Filiations
  • Sallé, René, degré : Père, profession : Métier de l'artisanat et de l'industrie (sans indication de spécialisation)

    papetier puis ensuite boulanger

  • David, Mathurine, degré : Mère

Décès

le 03 avril 1763

à Épesses, Les (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Artisan

Notice biographique

Notice biographique

Louis Victor Sallé est le fils de René Sallé, alors papetier à Mortagne-sur-Sèvre, et de Mathurine David. Il serait né en 1733 selon l'âge porté dans son acte de décès de 1763 [1]. Dans les différents actes, il est nommé indifféremment Louis Victor ou seulement Victor, mais lui signe uniquement Victor.

 

Son père étant devenu boulanger en 1739, le jeune Louis Victor a probablement fait son apprentissage avec son oncle François Sallé, qui était maître papetier au moulin de Chez Boutin à Saint-Hilaire-de-Mortagne. Il est désigné comme garçon papetier en 1753 lorsqu'il est choisi comme parrain de Victor René Martin, le fils de Jacques Martin maître papetier au moulin de la Sandrouzière à La Verrie [2]. Il est ensuite passé maître, puisque marchand et fabricant de papier au moulin des Rivières à Saint-Aubin-des-Ormeaux, lorsque son père (le boulanger) et lui prennent à ferme pour sept ans le Grand Moulin des Epesses alors exploité par Louis Fonteneau[3].

 

C'est l'année suivante, en 1761, qu'il se marie avec Marguerite Janneau [4]. Le couple a un premier fils en 1762, Victor René [5], mais Louis Victor décède prématurément en 1763, laissant Marguerite Janneau enceinte. Celle-ci accouchera de jumeaux, François et Marie, sept mois plus tard [6]. François décèdera à l'âge de un an [7], et la jeune mère se remariera alors avec Jacques Guillemet, papetier qui travaillait au Grand Moulin des Epesses [8].

[1]
Archives départementales de la Vendée, Les Epesses, BMS 1763-1765, AC082, Inhumation du 3 avril 1763 (vue 4/032)  
[2]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Hilaire-de-Mortagne, BMS 1737-1760, AD2E225/1, Baptême du 16 mai 1753 (vue 163/241)  
[3]
Archives départementales de la Vendée, Les Epesses, 3E065, Etude R.V. Chenuau, Bail du 2 décembre 1760 (vues 102-103/596)  
[4]
Archives départementales de la Vendée, Mortagne-sur-Sèvre, BMS 1760-1779, AD2E151/2, Mariage du 28 janvier 1761 (vue 22/352)  
[5]
Archives départementales de la Vendée, Les Epesses, BMS 1762, AD2E082/1, Baptême du 22 février 1762 (vue 3/009)  
[6]
Archives départementales de la Vendée, Les Epesses, BMS 1763-1765, AC082, Baptême du 23 novembre 1763 (vue 9/032)  
[7]
Archives départementales de la Vendée, Les Epesses, BMS 1763-1765, AC082, Inhumation du 19 octobre 1764 (vue 19/032)  
[8]
Archives départementales de la Vendée, Les Epesses, BMS 1766-1779, AC082, Mariage du 1er février 1769 (vue 32/146)  

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Papetier

    Date de début : 1760

    Date de fin : 03 avril 1763

    Lieu : Épesses, Les (Vendée, France)

    Marchand fabricant de papier au Grand Moulin des Epesses

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

  • Sallé, François

    Nature de la relation : relation familiale

    François Sallé oncle de Louis Victor Sallé

Références


Nous écrire