Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Piobetta, Stéphane Louis Marie Antoine

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
2num121_lot11_0008.jpg

2num121_lot11_0008.jpg


Stéphane Piobetta, en uniforme du 51e R.I., 1939. (Arch. dép. Vendée, 44 Fi).

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 22 juillet 1913

à Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

Filiations
  • Piobetta, Jean-Benoît, degré : Père, profession : Métier de l'enseignement et de la recherche

    Jean-Benoît Piobetta est Inspecteur général de l'Instruction publique et Directeur général des Services d'enseignement de la Seine.

Décès

le 14 mai 1944

(Italie)

Inhumé à : Crypte des résistants à la Sorbonne

Il meurt au cours des combats au Garigliano. Le 14 mai, il emmène la 3e Compagnie du 22e BMNA, qui parvient à faire tomber la défense de la position de Cantalupo. Mais, à Sant'Apollinare, le lieutenant Piobetta est mortellement touché par des éclats d'obus. Dans un premier temps, il est inhumé dans le cimetière militaire français de Naples, puis dans la crypte de la Sorbonne.

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Enseignant

Qualité secondaire :

Militaire

Circonstances historiques

Contexte historique
  • Seconde Guerre mondiale
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Résistant
  • Mort pour la France

Lien vers un instrument de recherche

  • 44 Fi Fonds Piobetta

Notice biographique

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Métier de l'enseignement et de la recherche

    Date de début : 1939

    Lieu : Laon(Aisne, France)

    Il est nommé professeur au lycée de Laon en 1939. Ensuite, il ne peut rejoindre son poste car Laon se situe en zone interdite.

  • Métier de l'enseignement et de la recherche

    Date de début : 1940

    Lieu : Paris(Paris, France)

    En 1940, il est détaché au lycée Voltaire, à Paris.

  • Métier de l'enseignement et de la recherche

    Date de début : 1941

    Lieu : Paris(Paris, France)

    Il devient agrégé-répétiteur à l'ENS à partir d'octobre 1941.

Vie militaire

Service

Date de fin : 14 mai 1944

En 1939, Stéphane Piobetta effectue son service militaire comme élève officier de réserve à l'école de Saint-Maixent (Deux-Sèvres), dont il sort sous-lieutenant.

Classe : 1933

Armes et services des armées

  • Infanterie

    A partir de 1939, il intègre le 51e régiment d'infanterie à Beauvais (Oise). Chef de section, il accomplit jusqu'au 1er avril 1940 plusieurs missions aux avant-postes. Puis, il est affecté à l'Etat-major de la 29e Division d'infanterie et participe aux combats du 5 au 11 juin. Replié dans le Sud-Ouest, il est démobilisé le 1er août 1940.

Dernier grade

Lieutenant

Conflits et campagnes

Conflits
  • 1939-1945 : Seconde Guerre mondiale
Campagnes et batailles
  • 1942-1943 : Campagne de Tunisie
  • 1943-1944 : Campagne d'Italie
Faits d'armes

Il participe avec le lieutenant René Denis (alias Dautin), à l'un des premiers mouvements de Résistance, "Les Bataillons de la Mort", et il diffuse 2 journaux clandestins ("Quatorze Juillet" et "Le Coq Enchaîné"). Il quitte la France en juillet 1943, pour rejoindre les Forces françaises combattantes en Afrique du Nord, via Barcelone. Il est chargé en tant que lieutenant de commander la 3e compagnie du 22e Bataillon de marche nord-africain (22e BMNA), près de la côte tunisienne. Ensuite, il prend part à la campagne d'Italie, dans la 1ère Division française libre, notamment au cours des combats au Garigliano les 12,13 et 14 mai 1944. Le 14 mai, il emmène la 3e Compagnie du 22e BMNA, qui parvient à faire tomber la défense de la position de Cantalupo. Lors de cette opération, le 14 mai, à San Apollinare, Stéphane est mortellement touché par des éclats d'obus.

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Activités Artistique

  • Ecrivain

    Principales oeuvres

    Le Mouvement pédagogique à l'étranger enquête sur l'école en URSS, Hermann, 1938 
    La Philosophie de l'Histoire de Kant, Aubier, 1947

    Vie sociale

    Ordres de chevalerie

    • Chevalier de la Légion d'honneur

    Distinctions

    • Distinctions honorifiques françaises
      • Croix de guerre 1939-1945

      • Médaille de la Résistance

      • Ordre de la Libération

    Relations

    Références


    Nous écrire