Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Moreau, Jean

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée, J. Artarit

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 26 novembre 1761

à Saint-Étienne-de-Brillouet (Vendée, France)

Filiations
  • Moreau, Jean, degré : Père, profession : Agriculteur

  • Durand, Jeanne (Renée), degré : Mère

Décès

le 23 décembre 1815

à Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Notice biographique

Notice biographique

Moreau Jean (Saint-Etienne-de-Brillouet, 26 novembre 1761 - Fontenay, 23 décembre 1815).
Fils de Jean Moreau, fermier (métayer dit Mercier du Rocher), fils de laboureur, et de Jeanne (Renée) Durand, de la paroisse de Nalliers, mariés à Nalliers, le 13 décembre 1759.
Procureur puis avoué, se marie à Fontenay, le 26 mai 1788, avec Madeleine Rose Imbert « la Vallée » (Fontenay, 1768 - Fontenay, 18 janvier 1845), fille de Jean-Baptiste Imbert marchand chapelier (vraisemblablement de la famille des prêtres réfractaires) et de Marie Rose Regnaud, mariés à Fontenay, le 18 avril 1763. Habite « près des Halles ». Contribution patriotique en 1790 : 24 livres. Reçoit un certificat de civisme (Jean Moreau, avoué), le 5 mars 1793. Membre du premier comité de surveillance, section de l’hôpital, en avril 1793, est arrêté le 14 septembre 1793. Emprisonné à Celle-sur-Belle. Libéré, achète, le 8 messidor an IV (26 juin 1796), l’ancien collège de Fontenay, bien national, pour 48 570 francs ; est dit « ex-avoué ». Visite domiciliaire chez lui « défenseur officieux, touchant aux Halles », le 8 ventôse an VI (26 février 1798). Beau-frère de René Jean-Baptiste Imbert, (Fontenay, 10 mars 1769 - Fontenay, 11 août 1814), dit « Béthune », divorcé de Marie Regnaud, sa cousine, mariés à Marsais, le 23 mai 1791. « Très riche, réputation d’un coquin ». Décédé en son domicile, rue Contour des Halles.

Voir Mercier du Rocher.

Vie civile

Emploi public

  • Membre du comité de surveillance révolutionnaire

    Date de début : avril 1793

    Lieu : Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Autre activité ou profession

  • Métier de la justice et de la police

    Lieu : Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

    Procureur

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire