Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Mazierre, Jean-Louis

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 02 août 1755

à Luçon (Vendée, France)

Filiations
  • Jacques, degré : Père, profession : Métier du textile, de l'habillement et de la mode

    Exerce le métier de : maître perruquier

  • Simonnet, Jeanne, degré : Mère

Décès

le 21 janvier 1826

à Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre assermenté

Notice biographique

Notice biographique

(° *Luçon, 02-08-1755 - + *La Roche-sur-Yon, 21-01-1826).

Fils aîné de Jacques Mazierre de La Rochelle, maître perruquier, baigneur et étuviste, qui appartiendra aux municipalités révolutionnaires de Luçon, actif révolutionnaire [achète, le 30-04-1792, une maison à Luçon, dépendant du chapitre de la cathédrale, pour 2374 livres] et décédera, à l’âge de 66 ans, à Luçon le 6 nivôse an VIII (une signature : Mazierre, fils aîné), et de Jeanne Simonnet, mariés à Luçon le 21-10-1754. Au moins deux frères.

Ordonné par Mgr de Mercy à Mouchamps le 13 juin 1778. Vicaire à Mouchamps de juin 1778 à juin 1779, à Coëx, de décembre 1779 à novembre 1782. Desservant de Montournais en novembre 1783, devient prieur curé de cette paroisse en mai 1784, succède à Simon François Gérard nommé à La Ferrière.

Représenté à Poitiers, en mars 1789, par Delarue, curé de Saint-Michel-Mont-Mercure. Assermenté. Électeur du canton de Pouzauges en 1790, 1791 et 1792. Tient le registre sans interruption durant les années 1791 et 1792. « Curé de Montournais, desservant de Saint-Mesmin » la fin de l’année 1792. Élu le 2 décembre 1792 officier public, continue à tenir le registre de l’état civil, le même que celui de catholicité, à la mairie il est vrai et non plus à l’église. Abdicataire le 08-12-1793, 27e de la deuxième liste. « Commissaire municipal de Montournais » dénonce le vol de l’argenterie de son église par trois officiers républicains le 8 pluviôse an II (Lequinio, Guerre de la Vendée, p. 68 et s.). Réfugié à Angoulème en 1794-1795. Achat de biens nationaux, le 8 thermidor an IV. Chef de la troisième division de la préfecture en 1800 et toujours en 1803. Reprend des fonctions sacerdotales en mai 1808, comme vicaire de Napoléon, dont le curé est Chappot [de la Chanonie], ex-vicaire de La Garnache. Curé de Bourbon-Vendée en décembre 1820, après le décès de Chappot. 

Pensionné par l'état en 1817 ; à son décès : prêtre curé de La Roche (précision de J. Rivière)

Un frère, René Mazierre (Luçon, 4 mai 1760 - ?), prêtre de Sainte-Opportune de Paris, curé constitutionnel de Mouchamps, à partir de juillet 1791 jusqu’à l’insurrection, pensionné en 1817, à Beaulieu [-sous-la-Roche ?]. Voir : SEV 1906 et liste des électeurs de l’ordre du clergé de Paris, en 1789.

Notice rédigée par Jean Artarit 

 

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Employé subalterne de l'administration ou d'une entreprise

    Date de début : 1800

    Exerce le métier de : chef de bureau à la Préfecture de la Vendée

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 13 juin 1778

Date de sécularisation : 08 décembre 1793

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : juin 1778

    Date de fin : juin 1779

    Lieu : Mouchamps (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : juin 1779

    Lieu : Saint-Étienne-du-Bois (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : décembre 1779

    Lieu : Coëx (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : novembre 1782

    Lieu : Perrier, Le (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : novembre 1783

    Lieu : Montournais (Vendée, France)

    Prieur-curé
  • Fonction non précisée

    Date de début : mai 1808

    Lieu : Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

    retiré
  • Curé

    Date de début : 11 novembre 1820

    Lieu : Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire