Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Marmin, Joseph Emile Samuel

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Gaufreton

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 06 août 1905

à Essarts, Les (Vendée, France)

Filiations
  • Jousseaume, Mathilde Marie Ermence, degré : Mère

  • Marmin, Joseph Auguste Ferdinand, degré : Père, profession : Agriculteur

    Jardinier

Décès

le 05 novembre 1970

à Essarts, Les (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Artiste

Notice biographique

Notice biographique

Horticulteur et artiste topiaire, connu de Gaston Chaissac installé alors à Sainte-Florence-de-l'Oie. C'est par son entremise que Robert Doisneau puis Gilles Ehrmann vinrent lui rendre visite dans son propre jardin des Essarts, et le fixer sur la pellicule au milieu de ses buis taillés. Il est le créateur "d'un monde ambigu, où le végétal et l'animal se superposent pour créer un règne intermédiaire"[1]. Par nature éphémère, son oeuvre ne lui a pas survécu.

[1]
D'après Gilles Ehrmann, Les Inspirés et leurs demeures, Paris, 1962, p. XLIII. Voir également : Charles Soubeyran, Les révoltés du merveilleux, Cognac, 2004, pp. 18-23. A. Boissière, Ch. Boulanger, S. Faupin, Mythologies et mythes individuels : à partir de l'art brut, Septentrion, Villeneuve-d'Ascq, 2014, pp. 168-169  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Activités Artistique

  • Principales oeuvres

    "Une femme", "Des canards, des cygnes, des aigles...Vautour perché sur le dos d'une volaille", "Un joueur de trompette", "Le cavalier sans visage", "Au printemps, ce monde enraciné de chevaux et de cavaliers, de hérons et de cigognes"

    Légendes de clichés pris aux Essarts par Gilles Ehrmann[1]

    [1]
    Gilles Ehrmann, Les Inspirés et leurs demeures, Paris, 1962, pp. XXXV, XLIII, 108, 113, 119  

    Vie sociale

    Relations

    Références


    Nous écrire