Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Mallet, Thomas

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée

Fait partie de : Dictionnaire des notaires vendéens, XIVe-XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1698

()

Décès

le 25 janvier 1744

()

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Magistrat, officier public ou ministériel

Notice biographique

Notice biographique

Fils de Me Pierre MALLET, bourgeois et marchand au Langon, et de Dame Marye Anne THULIEPVRE, Thomas MALLET naquit vers 1698, probablement au Langon. Il épousa Dlle Renée GOURICHON. Il mourut le 25 janvier 1744 au Langon. Il était en outre chevalier huissier au Châtelet de Paris y immatriculé, en résidence au Langon, greffier, notaire, procureur et procureur fiscal de la baronnie du Langon, notaire de la baronnie de Sainte-Hermine et contrôleur des actes et exploits du bureau du Langon. Thomas MALLET fut créé notaire du Langon, titulaire de l'un des deux offices y existant, successeur de son oncle Me François THULIEPVRE, par acte sous-seing privé portant provision de charge de notaire du Langon le 30 mars 1724 (contrôlé le jour même au bureau du Contrôle des sous-seing privé de Fontenay), par Mre Antoine-Charles-Henry DARCEMALLE, chevalier, sgr baron du Langon. Il s’installe le 3 avril (Arch. Vendée, 2 C 252 et 3 E 39/55).Le 28 février 1733, Jean Le Nain, intendant de la généralité de Poitiers, déboutait Pierre Favereau de sa requête, "tendant a ce que pour les motifs et raisons y contenües, il soit dispensé de faire controller ses actes au bureau etably au bourg du Langon et permis de les porter a Fontenay". "Luy enjoignons de faire controller exactement ses actes au bureau du Langon, et luy faisons deffenses de les porter ailleurs, sous quelque pretexte que ce soit et sous les peines portées par les reglemens, enjoignons aussy au preposé du Langon [Thomas Mallet] de controller et insinuer les actes dudit Favereau, a l'instant qu'ils seront aportez, sans pouvoir differer, sous quelque pretexte que ce puisse estre, mesme lorsque, par un legitime empeschement, ils luy seront adressez par ledit Favereau avec les deniers suffisants pour le payement des droits droits [sic], comme aussy d'estre assidû a son bureau, de ne former aucune mauvaise contestation sur la quotité des droits ou autres sujets, ordonnons a l'un et l'autre d'eviter toutte occasion de contestation ou alteration, sous peine de prisons, mesme de plus grande peine corporelle contre celuy qui, au prejudice de nos ordres et deffenses, fera a l'autre la moindre insulte et violence, et pour faire executer notre presente ordonnance, prions le sieur curé de la paroisse du Langon et enjoignons au sindic de ne pas manquer a nous informer de celuy qui le premier contreviendra, en quelque maniere que ce soit ". (Arch. Vendée, 3 E 39/58). Le 13 décembre 1776, une requête présentée par Thomas-Pierre Mallet, avocat au présidial de La Rochelle et pays d'Aunis, nous apprend qu'il " se trouve avoir maintenant chez luy nombre de minutes de differents actes et contracts passés et reçus par François et Pierre Mallet, Antoine et André Bernard ses ayeuls, et aussy nombre de minutes d'autres differents actes et contracts passés et reçus par François Thuliepvre, son grand oncle, et Thomas Mallet, son pere, les uns et les autres passés par eux soit en qualité de notaires de la chatellanie et baronnie du Langon, qu'en qualité de notaires de la baronnie de Ste Hermine" (Arch. Vendée, 3 E 39/92).Une partie des actes passés par lui sont conservés aux Archives départementales de la Vendée sous les cote 3 E 39/92-97, fonds semblant être assez complet. Il comporte 447 minutes et 7 grosses. Notons enfin que Thomas MALLET travailla en collaboration avec d'autres notaires du Langon. Il s'agit de François DELAUSPITAULT (également procureur du Langon, notaire et procureur de Nalliers, procureur de Nalliers, procureur fiscal de Nalliers et maître chirurgien à Nalliers), Thomas MARCHAND, Pierre FAVEREAU (qui était titulaire de l'autre office existant au Langon), François TARDE (également sergent du Langon, notaire à Mouzeuil et à Nalliers), Laurent MERCEROT (également notaire royal à Sainte-Hermine), Mathieu Cézar François BIROCHEAU, Mathurin FERRET, Jean CARDINAUD, Jacques ROULLEAU (également notaires royaux à Sainte-Hermine), Louis SABOURIN (également notaire et procureur de Nalliers).

Vie civile

Emploi public

  • Notaire

    Date de début : 07 mai 1724

    Date de fin : 09 janvier 1744

    Lieu : Langon, Le (Vendée, France)

    Prestation de serment le 30-03-1724

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire