Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Malerbaud, Jean-Baptiste

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 26 octobre 1743

à La Souterraine (Creuse, France)

Filiations
  • André Malerbaud, degré : Père

  • Suzanne Courtier, degré : Mère

Décès

le 04 septembre 1823

à La Souterraine (Creuse, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Caractéristique sociale

Religion

  • Membre de la Petite Eglise

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire

Notice biographique

Notice biographique

Malerbaud (Jean-Baptiste), l'aîné.

(°*La Souterraine (23), 26 octobre 1743 - La Souterraine, 4 septembre 1823).

Fils d’André Malerbaud, maître tailleur d’habits, et de Suzanne Courtier, mariés à La Souterraine, le 12 décembre 1741.

Vicaire à Aytré (17), de juin 1785 à mai 1791 (dernière signature : 28 mai).

Refuse le serment.

Pensionné en 1817.

Décédé à La Souterraine, « prêtre vicaire de cette ville, âgé d’environ 80 ans, fils de feu André Malerbaud et de feue Suzanne Courtier, demeurant en cette ville ».

Un Malerbaud est professeur de Mathématiques au collège de Brive en 1811, sous l’Empire.

Un frère André, précepteur à Saint-André-sur-Mareuil et un frère Jérôme (La Souterraine, 22 septembre 1756 - Brive-la-Gaillarde, 24 novembre 1814), géomètre (voir Billaud). 

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : juin 1785

    Date de fin : mai 1791

    Lieu : Aytré (Charente-Maritime, France)

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire