Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Mady, Albert Joseph Séraphin Louis

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée

Fait partie de : Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
1num384_lot20_0001_2.jpg

1num384_lot20_0001_2.jpg

1num384_lot20_0002.jpg

1num384_lot20_0002.jpg


Portraits de Joseph Mady en uniforme du 114e RI (Arch. dép. Vendée, 1Num384-20 - Collecte 14-18, prêt Auvinet)

Autres Noms

  • Mady, Joseph, nom ou prénom usuel

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 28 janvier 1892

à Saint-Michel-en-l'Herm (Vendée, France)

Filiations
  • Mady, Louis François, degré : Père, profession : Agriculteur

  • Kempynck, Adèle Rose Claudine, degré : Mère

Décès

le 17 juillet 1979

à Luçon (Vendée, France)

Lien vers un instrument de recherche

  • Fonds Joseph et Églantine Mady (1913-1919)

    Contient 806 lettres échangées entre Joseph Mady et sa fiancée entre 1915 et 1919, un cahier de chansons rédigé entre octobre 1913 et juillet 1914, des photographies et divers papiers militaires

    Lien vers la source : Fonds Joseph et Églantine Mady (1913-1919)

Autres Illustrations

mady.jpg

mady.jpg


Article de presse relatif à la cérémonie de remise de sa légion d'honneur, juillet 1976 (collection particulière)

Notice biographique

Notice biographique

Joseph Mady (plutôt dit Albert jusqu'en 1915) est né le 28 janvier 1892 à Saint-Michel-en-l'Herm. Il est le 6e et dernier enfant de Louis François Mady, cultivateur, et d'Adèle Rose Claudine Kempynck.

A partir de mai 1915, Joseph entretient une correspondance assidue avec sa bien-aimée Églantine Bardin de L'Aiguillon-sur-Mer. Au début de leur relation amoureuse à l'été 1913, Églantine est très jeune ; elle est née le 2 septembre 1898 à L'Aiguillon-sur-Mer. Ses parents sont Abel Auguste Bardin et d'Augustine Marie Olia Echardour. Joseph et Églantine se marieront le 16 septembre 1919 à L'Aiguillon-sur-Mer, et auront dix enfants tous nés à L'Aiguillon-sur-Mer : Lydie (1920), Albertine (1922), Edgar (1924), Claude (1926), Sylvain (1928), Albert (1931), Agnès (1932), Henri (1934), Alfred (1935), Eveline (1937).

Vie civile

Autre activité ou profession

Vie militaire

Service

Date de début : 08 octobre 1913

Date de fin : 15 octobre 1941

Classe : 1912

N° matricule : Fontenay-le-Comte, n° 848 (vue 551/795)

Armes et services des armées

  • Infanterie

    Date de début : 08 octobre 1913

    Date de fin : 15 octobre 1941

    Joseph Mady, soldat de 2e classe, est incorporé le 8 octobre 1913 au 114e régiment d'infanterie, à Parthenay (Deux-Sèvres).

    Aux armées le 2 août 1914, il est affecté à la 11e compagnie, et reçoit son baptême du feu le 30 août suivant. Blessé, il est hospitalisé du 8 septembre au 20 novembre 1914 pour une balle reçue au côté gauche à Fère-Champenoise (Marne), puis du 2 mars au 15 avril 1915 pour une blessure à la jambe reçue à Zonnebeke (Belgique).

    Joseph passe au 35e régiment d'infanterie, 11e compagnie, le 5 octobre 1915. Il est nommé au grade de caporal le 16 novembre 1915, puis à celui de sergent le 7 avril 1916. Blessé au visage le 16 avril 1917 à la bataille du Chemin des Dames, il est hospitalisé dans le Loiret, puis à l'hôpital militaire Saint-Jacques à Besançon (Doubs). Il rentre au dépôt le 9 juin. Il passe à la 28e compagnie, une compagnie d'entrainement, le 31 juillet, et rejoint le camp du Valdahon (Doubs). Il passe à la 54e compagnie le 18 septembre.

    Joseph part à l'armée d'Orient le 15 novembre 1917, et passe au 3e régiment d'infanterie coloniale, 5e compagnie, le 16 décembre 1917. Rentré en France, le 23 août 1919, il est mis en congé illimité de démobilisation le 25 août 1919.

Dernier grade

Sergent

nommé le 07 avril 1916

Conflits et campagnes

Conflits
  • 1914-1918 : Première Guerre mondiale
Campagnes et batailles
  • 1916 : Bataille de Verdun
  • 1916 : Bataille de la Somme
  • 1917 : Bataille du Chemin des Dames
Faits d'armes

Cité à l'ordre de la 28e brigade n° 48 du 2 juin 1916 : "Gradé animé des plus belles qualités guerrières. D'un dévouement et d'un courage sans égal. S'est distingué particulièrement pendant les combats de mai 1916 en s'offrant pour des missions dangereuses"

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Ordres de chevalerie

  • Chevalier de la Légion d'honneur

    Date de réception : 14 juillet 1976

    Date de remise

Distinctions

  • Distinctions honorifiques françaises
    • Croix de guerre 1914-1918

      Etoile de bronze

    • Insigne des blessés militaires

      Date de réception : 27 mars 1917

    • Médaille militaire

      Date de réception : 12 mars 1928

      Journal officiel du 22 mars 1928

  • Distinctions honorifiques étrangères
    • Médaille de la bravoure

      Date de réception : 21 janvier 1919

      Médaille d'argent de la bravoure (Serbie)

Relations

Relations

Références


Nous écrire