Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Laval, Pierre Louis Antoine

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, Jean-Michel Martin

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
laval.jpg

laval.jpg


portrait de Laval conservé au Musée de Fontenay-le-Comte (cliché de Jean-Michel Martin)

Autres Noms

  • Laval l'aîné, nom ou prénom usuel

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 26 août 1767

à Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Filiations
  • Laval, Marc Antoine, degré : Père

  • Martin, Marie, degré : Mère

Décès

le 25 juillet 1838

à Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Homme ou femme politique

Notice biographique

Notice biographique

Laval Pierre Louis Antoine (Fontenay-le-Comte, Notre-Dame, 26 août 1767 - Fontenay, 26 juillet 1838), fils, "l’aîné".

Fils de Marc Antoine Laval et de Marie Martin. Frère de Louis François.

Marié, à Maillezais, le 8 pluviôse an III, avec Marie Louise Angélique Aumon, fille de Jean-Baptiste Aumon, née en 1772. 

Etudiant au début de la Révolution, il est nommé receveur du district de Fontenay-le-Comte en 1790. Il prête serment comme employé de la recette du district de Fontenay, le 21 septembre 1792.

Membre de la société populaire en septembre 1793, il adhère en même temps que son père et que son frère cadet. Souscripteur pour la reconstruction du Vengeur, en septembre 1794. 

Chef de bureau à l'administration centrale du département jusqu'au début du Consulat. En l'an IX, disposant d'un revenu annuel de 4 000 Frs (pour un capital de 100 000 Frs), Pierre Louis Laval, qui est le 5ème plus imposé du canton de Fontenay (avec une somme de 2 537 Frs), est inscrit sur la liste des notabilités nationales. 

Conseiller de préfecture sous le Consulat (14 mai 1800-août 1804). Conseiller municipal, il est nommé maire de la ville de Fontenay-le-Comte par l'Empereur le 18 mars 1808, puis le 29 avril 1815. En fait, il exerçait les fonctions de maire depuis juin 1806 en remplacement de Brisson démissionnaire. C'est lui qui reçoit Napoléon les 7 et 8 août 1808 et le Comte d'Artois après Waterloo.

Elu député de la Vendée par le collège départemental en 1815, réélu en 1816, il siège avec les ultra-royalistes (Chambre introuvable). Battu en 1818, il est à nouveau élu député en 1827. Il se rapproche alors de l'opposition et vote l'adresse des 221 le 18 mars 1830. Réélu en juillet 1830, il prête serment de fidélité à Louis-Philippe. Sa carrière nationale s'achève en 1831. Il est battu aux législatives en 1831, 1832 et 1834, mais reste membre du Conseil général qu'il préside de 1832 à 1837.

Chevalier de la Légion d’Honneur, le 1er mai 1821, alors qu’il est conseiller municipal de Fontenay depuis 1816, conseiller d'arrondissement depuis 1819, membre du conseil d'administration du collège et de l'hospice de la ville.

En 1825, le sous-préfet de Fontenay estime sa fortune, évaluée en revenus à 15 000 Frs soit un capital de 375 000 Frs). A son décès, Pierre Antoine Laval laisse une fortune mobilière et immobilière de 47 880 Frs. 40 ans plus tard, une partie de cette fortune servira à la fondation de l'école d'agriculture de Pétré à Sainte-Gemme-la-Plaine.

Décédé en son domicile rue des Capucins (2 rue Barnabé Brisson actuelle) [1].

[1]
Base leonore, LH/1504/94 Jean Artarit, Fontenay-le-Comte sous la Révolution, CVRH, 2014  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Fonction représentative ou mandat

  • Conseiller municipal

    Circonscription : Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 26 novembre 1804

    Date de fin : 25 juin 1806

    Règne ou régime : Consulat et Premier Empire (nov. 1799-1814)

    Nommé 1er adjoint le 17-01-1806

  • Maire

    Circonscription : Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 25 juin 1806

    Date de fin : 18 mars 1808

    Règne ou régime : Consulat et Premier Empire (nov. 1799-1814)

    1er adjoint, il exerce les fonctions de maire en remplacement de Paul Brisson, démissionnaire, à compter du 25 juin 1806 [1]

  • Maire

    Circonscription : Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 18 mars 1808

    Règne ou régime : Consulat et Premier Empire (nov. 1799-1814)

  • Maire

    Circonscription : Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 29 avril 1815

    Date de fin : septembre 1815

    Règne ou régime : Cent Jours (1er mars-22 juin 1815)

  • Député à une assemblée nationale

    Date de début : 22 août 1815

    Date de fin : 05 septembre 1816

    Règne ou régime : Restauration (1814-1830)

  • Conseiller municipal

    Circonscription : Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 15 mars 1816

    Règne ou régime : Restauration (1814-1830)

  • Député à une assemblée nationale

    Date de début : 04 octobre 1816

    Date de fin : 16 mai 1818

    Règne ou régime : Restauration (1814-1830)

  • Député à une assemblée nationale

    Date de début : 17 novembre 1827

    Date de fin : 16 mai 1830

    Règne ou régime : Restauration (1814-1830)

  • Député à une assemblée nationale

    Date de début : 23 juin 1830

    Date de fin : 31 mai 1831

    Règne ou régime : Restauration (1814-1830)

  • Conseiller général

    Date de début : 18 janvier 1831

    Règne ou régime : Monarchie de Juillet (1830-1848)

  • Conseiller général

    Circonscription : Canton de Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 14 novembre 1833

    Règne ou régime : Monarchie de Juillet (1830-1848)

  • Conseiller général

    Circonscription : Canton de Fontenay-le-Comte, Vendée

    Date de début : 06 décembre 1836

    Règne ou régime : Monarchie de Juillet (1830-1848)

[1]
Arch. dépt. Vendée, arrêtés Fontenay-le-Comte, 29-07-1806, vue 164/194  

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Ordres de chevalerie

  • Chevalier de la Légion d'honneur

    Date de réception : 01 mai 1821

Relations

Relations

Références


Nous écrire