Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

La Boutetière, Louis Jean Prévost de

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Emmanuel François

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 05 janvier 1829

à Angers (Maine-et-Loire, France)

Filiations
  • Louis François Prévost de La Boutetière, degré : Père

  • Aimée Flore de Sapinaud, degré : Mère

Décès

le 26 décembre 1881

à Paris (Paris, France)

Inhumé à : chapelle du château de Faymoreau

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Homme ou femme de lettres, journaliste, érudit, collectionneur

Qualité secondaire :

Militaire

Armes et cachets

D'argent à trois hures de sanglier de sable

Notice biographique

Notice biographique

Né à Angers le 5 janvier 1829

Père : Louis François Prévost de La Boutetière

Mère : Aimée Flore de Sapinaud

Marié le 23 janvier 1860 avec Louise Savary de Lépineraye

Promotion de l’école de Saint-Cyr 1846-1847, il a commencé une carrière de militaire, et démissionna en 1860 pour se marier. Pendant la guerre de 1870 il commanda le 3e bataillon des mobiles de la Vendée. Frappé de deux balles à Champigny le 30 novembre 1870, il fut fait prisonnier. Il s’éteignit à Paris à l’âge de 52 ans des suites d’une pleurésie aggravée par les complications résultant de ses blessures de guerre. Il repose dans la chapelle du château de Faymoreau [1]. Son faire-part de décès est accessible sur le site des Archives de la Vendée [2].

Revenu à la vie civile il se consacra à la recherche historique sur le Bas-Poitou et à la publication de nombreux articles. Il fut président de la Société des Antiquaires de l’Ouest [3]. Il publia ses travaux dans les Archives historiques du Poitou et dans l’Annuaire de la Société d'émulation de la Vendée. A remarquer notamment ses travaux sur les Cartulaires de l'abbaye de Sainte-Croix de Talmont et de Saint-Jean d'Orbestier.

Son ouvrage : Le chevalier de Sapinaud et les chefs vendéens du Centre, Paris, Académie des bibliothèques, 1869, a fait l’objet d’une réédition en 1982 par Salmon. Il porte sur les cinq premiers mois de l’insurrection et comporte des précisions provenant de sources considérées comme sérieuses, la plupart aujourd’hui dans la collection Dugast-Matifeux.

Les Archives départementales de la Vendée conservent un fonds Prévost de la Boutetière (XIVe-XXe s) sous la cote 92 J.

[1]
Emmanuel François, Les châtelains de Linières à Saint-André-Goule-d’Oie, 2e édition, 2012, p. 254 (d’après un article de la Société des Archives historiques du Poitou).  
[2]
http://www.archinoe.fr/cg85/fairepart.php (collection Archives dépt., lettre L, vue 13)  
[3]
Archives du diocèse de Luçon, fonds de l’abbé Boisson : 7 Z 125, les érudits locaux ; Alexis des Nouhes.  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Ordres de chevalerie

  • Ordre de Saint-Grégoire

  • Chevalier de la Légion d'honneur

Relations

Références


Nous écrire