Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Jeanneau, René Jean Joseph

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée

Fait partie de : Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
1num1_0258_lot01_0001.jpg

1num1_0258_lot01_0001.jpg

1num1_0258_lot01_0002.jpg

1num1_0258_lot01_0002.jpg

1num1_0258_lot01_0003.jpg

1num1_0258_lot01_0003.jpg

1num1_0258_lot01_0004.jpg

1num1_0258_lot01_0004.jpg


Portrait de René Jeanneau en tenue de soldat ; en studio avec un camarade (à gauche) ; pendant la guerre (à gauche).

Conscrits de la classe 1908 d'Evrunes, René est en haut à gauche (Arch. dép. Vendée, 1Num1/258-lot 1. Collecte 14-18, prêt Jeanneau)

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 12 avril 1888

à Chanzeaux (Maine-et-Loire, France)

Filiations
  • Jeanneau, Jean François, degré : Père, profession : Métier de l'alimentation

  • Pauvert, Rosalie Désirée, degré : Mère, profession : Métier des services ou domesticité

Décès

le 29 février 1968

à Mortagne-sur-Sèvre (Vendée, France)

Notice biographique

Notice biographique

René Jeanneau épouse Marie Elise Virginie Routhieau le 7 novembre 1921 à Mortagne-sur-Sèvre.

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Métier de l'alimentation

    Lieu : Évrunes (Vendée, France)

    Minotier à ses 20ans au moulin du Thouet.

  • Agriculteur

    Lieu : Mortagne-sur-Sèvre (Vendée, France)

Vie militaire

Service

Date de début : 08 octobre 1909

Date de fin : 15 octobre 1937

Classe : 1908

N° matricule : Fontenay-le-Comte, n°1423

Armes et services des armées

  • Intendance

    Date de début : 08 octobre 1909

    Date de fin : 24 février 1916

    René Jeanneau est incorporé à la 17e section de commis et ouvriers militaires d'administration à Toulouse à compter du 8 octobre 1909 et rejoint la 11e section le 10 février 1910 en tant que soldat de 2e classe. Il passe dans la disponibilité le 24 septembre 1911.

    Rappelé à l'activité par décret de mobilisation générale, il arrive au corps le 3 août 1914, mais est renvoyé dans ses foyers le 16 août 1914. Il est finalement classé service armé par la commission de réforme de Fontenay-le-Comte du 20 septembre 1914 et est affecté à la 11e section de commis le 23 décembre 1914 puis à la 23e le 21 juin 1915.

  • Infanterie

    Date de début : 25 février 1916

    Date de fin : 03 janvier 1919

    René rejoint le 138e régiment d'infanterie le 25 février 1916.

  • Train

    Date de début : 04 janvier 1919

    Date de fin : 23 juillet 1919

    Il est affecté par la suite au 8e escadron du train le 4 janvier 1919 et est mis en congé illimité de démobilisation le 23 juillet 1919.

Conflits et campagnes

Conflits
  • 1914-1918 : Première Guerre mondiale
Faits d'armes

Citation à l'ordre du régiment n°593 du 20 novembre 1918 : "Grenadier courageux ayant fait preuve pendant de longs mois de guerre, d'endurance, d'énergie et de discipline".

Citation à l'ordre de l'armée du 4 décembre 1918.

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Distinctions

  • Distinctions honorifiques françaises
    • Croix de guerre 1914-1918

      Avec étoile de bronze.

Relations

Relations

Références


Nous écrire