Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Guillot, Henri Louis

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : René Seigneuret

Fait partie de : Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
guillot_henri_louis.jpg

guillot_henri_louis.jpg


Portrait d'Henri Louis Guillot, d'après la tradition familiale (Coll. particulière)

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 25 octobre 1888

à Saint-Christophe-du-Ligneron (Vendée, France)

Filiations
  • Henri, degré : Père

  • Orceau, Clémentine, degré : Mère

Décès

le 23 décembre 1956

à Saint-Christophe-du-Ligneron (Vendée, France)

Autres Illustrations

guillot_henri_louis_ferre_camille_2.jpg

guillot_henri_louis_ferre_camille_2.jpg


Henri Louis Guillot et son épouse Camille Ferré (coll. particulière)

Notice biographique

Notice biographique

A épousé Camille Clémentine Ferré le 27 novembre 1912 à Saint-Christophe-du-Ligneron.

Vie civile

Vie militaire

Service

Date de début : 25 février 1915

Date de fin : 14 novembre 1916

Classe : 1908

N° matricule : La Roche-sur-Yon, n° 2279

Lien vers le matricule : Voir le registre matricule

Armes et services des armées

  • Infanterie

    Date de début : 25 février 1915

    Date de fin : 14 novembre 1916

    Inscrit sous le n° 111 sur la liste cantonale de Palluau. Exempté en 1909. reconnu bon pour le service armé par le conseil de révision à l'automne 1914. Affecté au 91e Régiment d'infanterie. Arrivé au corps le 25-02-1915. Soldat de 2e classe. Parti en renfort au 91e RI le 06-07-1915. Blessé (perte de l'oeil droit par énucléation et perte de substance osseuse dans la région temporale droite) et évacué le 24 août 1915, au plateau de Bolante, commune de Lachalade (Meuse).

    Parcours hospitalier :

    • 25 août-5 sept. 1915 - hôpital Fénelon, Bar-le-Duc
    • 5 sept. 1915-6 mars 1916 - hôpital civil, Nancy
    • 7-9 mars 1916 - hôpital n°2, Dôle
    • 9 mars-30 juin 1916 - hôpital militaire, Besançon
    • 1er-4 juill. 1916 - hôpital complémentaire n°6, Romans
    • 4 juill.-18 août 1916 - hôpital n°128bis, Bourg-de-Péage
    • 20 août-9 oct. 1916 - hôpital complémentaire n°12, La Roche-sur-Yon
    • 9-13 oct., 2-14 nov. 1916 - centre spécial de réforme, La Roche-sur-Yon

    réformé à 100%, il sera reconnu grand mutilé de guerre.

     

Conflits et campagnes

Conflits
  • 1914-1918 : Première Guerre mondiale
Faits d'armes

Blessé le 24 août 1915 à Bolante, plaie maxilaire et du nez

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Ordres de chevalerie

  • Chevalier de la Légion d'honneur

    Date de réception : 07 juillet 1933

    JO du 13-07-1933

Distinctions

  • Distinctions honorifiques françaises
    • Croix de guerre 1914-1918

      "Soldat dévoué et courageux, a souvent exécuté comme pratouilleur des missions très dangeureuses. A été blessé derrière le panneau d'un poste d'écoute placé à quelques mètres de l'ennemi, et sur lequel l'ennemi ne cessait de tirer et d'envoyer des grenades. Croix de guerre avec palme de bronze"

    • Médaille militaire

      Date de réception : 13 août 1915

      JO du 30-09-1915

Relations

Relations

Références


Nous écrire