Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Guérineau, Jean-Jacques

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIVe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 16 décembre 1766

à Chaize-Giraud, La (Vendée, France)

Filiations
  • Jean, degré : Père

    Porte le titre : Maître

  • Nobiron, Marie, degré : Mère

Décès

le 22 novembre 1845

à Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
  • Emigré

Notice biographique

Notice biographique

(° *La Chaize-Giraud, 16-12-1766 - + *La Roche-sur-Yon, 22-11-1845).

Fils de Jean Guérineau et de Marie Nobiron.

Vicaire à Challans, puis à Triaize en janvier 1791. Refus du serment. Dernière signature sur le registre de Triaize le 30-06-1792. Exil en Espagne. S’embarque aux Sables-d'Olonne le 09-09-1792, sur le Jean-François. A Ettorio. Le 28-05-1800, adresse une lettre au préfet de la Vendée pour demander un passeport (voir Vrignaud). Rentre en France, en juin 1800, avec Morisset, ex-vicaire de Sainte-Flaive-des-Loups et Voyneau. Incarcérés, tous trois à Bordeaux, libérés sur l’ordre du Premier consul. Desservant de Notre-Dame-de-Monts de novembre 1800 à janvier 1803, vicaire à Luçon de mai 1803 à septembre 1805, curé de Saint-Fulgent d’octobre 1805 à septembre 1810, puis de La Roche-sur-Yon.

Hérite du mobilier de Jean-Claude Cohade, prêtre de La Chaize-Giraud et Landevieille, par testament du 13 ventôse an XIII [1]. 

A sa mort est dit : Archiprêtre de Bourbon-Vendée, chanoine honoraire, chevalier de la Légion d’Honneur, 79 ans. ; Notice rédigée par Jean Artarit ; pensionné par l'état en 1817 (précision de J. Rivière)

[1]
Arch. dép. Vendée, 3 E 71/246, Me Nicolleau notaire à Saint-Martin-de-Brem  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 17 décembre 1790

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : janvier 1792

    Lieu : Triaize (Vendée, France)

  • Desservant

    Date de début : 1800

    Date de fin : 1803

    Lieu : Notre-Dame-de-Monts (Vendée, France)

    Les actes de catholicité des mois de janvier à oct. 1803 sont lacunaires. En novembre, c'est Deshayes qui dessert la paroisse.

  • Vicaire

    Date de début : 25 mai 1803

    Date de fin : 09 septembre 1805

    Lieu : Luçon (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : 23 octobre 1805

    Date de fin : 24 août 1810

    Lieu : Saint-Fulgent (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : 29 août 1810

    Lieu : Challans (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : 03 décembre 1832

    Lieu : Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Ordres de chevalerie

  • Chevalier de la Légion d'honneur

Relations

Références


Nous écrire