Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Gaudon de La Gestière, Jean-Michel Augustin

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, P. Moreau

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Filiations
  • Augustin, degré : Père, profession : Métier du droit

    Notaire

  • Burcier, Marie-Anne, degré : Mère

Décès

le 30 janvier 1794

à Saint-Paul-en-Pareds (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire

Notice biographique

Notice biographique

(°Les Sables-d'Olonne ? - + St-Paul-en-Pareds, 12 pluviôse an II [31-01-1794], paraît-il).

Fils d'Augustin Gaudon, notaire et procureur aux Sables-d'Olonne, et de Marie-Anne Burcier, mariés aux sables le 11-05-1721 [1].

Une sœur, Marie-Madeleine, a épousé Nicolas Nicolleau, praticien lors du mariage en 1746 (et fils de défunt Jacques Nicolleau notaire), puis « bourgeois » demeurant à Landevieille en 1788.

Sénéchal de la baronnie de Jard à partir de 1754 [2], il épouse Marie Anne Frappier, à Nieul-le-Dolent le 09-06-1755 [3]. Sa femme décède à 33 ans, le 29-06-1761, à Jard. Ils ont deux enfants :

- Joseph Augustin, né à Nieul-le-Dolent le 05-05-1756

- Marie Anne Jeanne, née à Nieul-le-Dolent le 04-03-1759

Vicaire à Chantonnay en 1765, Puis au Bernard en 1774. Une signature « Gaudon, prêtre » à Curzon, le 07-11-1775. Vicaire de La Caillère en 1778. Curé de Saint-Germain-l’Aiguiller en novembre 1782, succède à Charles Raineleau, décédé le 25-10-1782. Titulaire de la chapelle de la Petite-Baconnière dans l'église de Soullans. Représenté à Poitiers, en mars 1789, par Grondin, curé de Bazoges-en-Pareds. Remplace le curé de Mouilleron-en-Pareds, Guinefolleau, du 17-03 au 4-04-1790. Refus du serment. Pas de registres pour 1791-1792 à Saint-Germain-l’Aiguiller, mais signe le registre de Sainte-Gemme-les-Bruyères, en tant que curé de Saint-Germain, le 26-06-1792. Caché.

Massacré par la "Colonne infernale" de Grignon. D’après l’abbé Baraud, aurait été reconnu, près de Saint-Paul-en-Pareds, par Houdet du Gravier, ex-curé du Boupère, abdicataire, administrateur du district de La Châtaigneraie, qui se trouvait à la tête d’un détachement républicain. Un volontaire vendéen, protestant, l’aurait tué d’un coup de fusil, le 12 pluviôse an II. Aurait été enterré par la suite dans le cimetière de Saint-Paul-en-Pareds. Inscrit sur la liste des émigrés le 20 ventôse III. Avait, paraît-il, fait ses études avec Houdet du Gravier, né en 1757.

 

Notice rédigée par Jean Artarit ; revue et complétée par Philippe Moreau le 27-07-2021

[1]
Arch. Dép. Vendée, minutier de Landevieille, 3 E 78 7 : Pierre-Louis Giraudin 1787-an V, bail à ferme et procuration (du 25 juin) de Jean-Michel Gaudon à son beau-frère, Nicolas Nicolleau, 23 juillet 1788, vues 104-106/521. https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s006034380c4dc6c/6034380c863d3 ; Arch. Dép. Vendée, BMS Les Sables-d'Olonne, 1721, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s005dd2b1738acb8/5dfa45486142a  
[2]
Philippe Moreau a découvert le 22-.7-2021 que le sénéchal de Jard et le curé de Saint-Germain-l'Aiguiller, auparavant seulement apparentés, était en fait une seule et même personne. D'après : Arch. dép. Vendée, 3 E 77/6, NAULLEAU Jacques, 1777-1784 (étude A), https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s00602ea2509921c/602ea250aaf6e ; et : Un journaliste médical de province avant la Révolution, le docteur Pierre Dorion de Saint-Gilles-sur-Vie, 1722-1777 / par Marcel Baudouin (1912) p. 10-11 https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1269018s/f16.item.r=%22augustin%20gaudon%22.  
[3]
Arch. Dép. Vendée, BMS Nieul-le-Dolent, 1755, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s005dd2b1738acb8/5dfa45486142a  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : février 1765

    Date de fin : juin 1765

    Lieu : Chantonnay (Vendée, France)

  • Fonction non précisée

    Date de début : décembre 1765

    Date de fin : septembre 1766

    Lieu : Sables-d'Olonne, Les (Vendée, France)

    Prêtre
  • Vicaire

    Date de début : 24 décembre 1774

    Date de fin : 01 février 1778

    Lieu : Bernard, Le (Vendée, France)

    signe 1 acte à Curzon, 7/11/1775
  • Vicaire

    Date de début : février 1778

    Date de fin : novembre 1782

    Lieu : Caillère, La (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : 22 novembre 1782

    Lieu : Saint-Germain-l'Aiguiller (Vendée, France)

  • Fonction non précisée

    Date de début : 1791

    Lieu : Saint-Paul-en-Pareds (Vendée, France)

    retiré

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire