Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Gaudineau, Pierre Louis

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1728

()

Filiations
  • Melchisedech, degré : Père, profession : Métier de l'accueil, de l'hôtellerie et de la restauration

    Exerce le métier de : aubergiste

  • Girard, Marie, degré : Mère

Décès

le octobre 1793

à près d'Ingrandes (Indre-et-Loire, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire

Notice biographique

Notice biographique

(° Fontenay-le-Comte, 1728 ? - + Ingrandes, octobre 1793).

Fils de Pierre Melchisedech Gaudineau, marchand puis aubergiste de la Grue, rue de la Grue actuelle, marié à Fontenay, Notre-Dame, le 19 janvier 1728, avec Marie Girard. Né en 1728 ?

Une soeur, Marie Anne, née le 25 septembre 1729. Un frère, Pierre Melchisédech, né le 6 octobre 1730, notaire, décédé le 6 frimaire an III (doyen des notaires en 1789), marié avec Jeanne Chaboceau à N. D., le 27 novembre 1759, leur fille est la femme de Louis Joseph Fillon, commandant de la garde nationale de Fontenay, tué le 25 mai 1793. Un frère, Jean, né paroisse Saint-Nicolas, le 5 novembre 1731. Est-ce lui qui sera greffier en chef de l'élection de la Rochelle, marié à Fontenay le 17 janvier 1763 avec Marie Anne Pacaud ? Une soeur, Marie Rose, née le 4 septembre 1733. Un frère, né le 3 octobre 1734. Un frère prêtre, Pierre Nicolas Gaudineau (Fontenay, Notre-Dame, 5 décembre 1735 - Payré-sur-Vendée, 3 septembre 1784, enterré à Fontenay, cimetière Notre-Dame), curé de Payré-sur-Vendée.

Neveu de Marie Gaudineau [1], mariée avec J. B. Taupier, notaire, paroisse N.-D., le 29 novembre 1726. 

Vicaire de Saint-Nicolas de Fontenay de janvier 1760 à décembre 1761 (?). Vicaire du Langon de juillet 1760 à novembre 1769. Curé de Saint-Martin-des-Fontaines depuis novembre 1769, succède à Chandoré. Refus du serment. Dernier acte sur le registre de la paroisse le 14-04-1792, ensuite un acte signé « Cuzin, curé de l’Hermenault ». Interné à Fontenay (le fait qu'il ait été interné à Fontenay signifie certainement qu'il avait plus de 60 ans en 1792), délivré par les insurgés le 25-05-1793, suit l’armée vendéenne. Aurait été tué près d’Ingrandes en septembre ou octobre 1793, "au passage de la Loire" (registre des successions, le 2 messidor an VII).

Le 5-08-1795 : « état des livres, linges, chemises restés dans la maison qu’occupait à Marsais, Gaudineau, ex-curé de Saint-Martin-des-Fontaines, avant sa déportation » ? (AD 85, 1 Q 687 ; AD 85, 162 G 3, 4, 5 (procès, litiges)).

Notice rédigée par Jean Artarit

[1]
Arch. dép. Vendée, archives notariales du Langon, Guillet, 12 décembre 1769 : vente, 3 E 39/85  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

[1]
Arch. dép. Vendée, Langon, Guillet, 3 janv. 1766 : testament de Pierre VIGNAL, 3 E 39/82  

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire