Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Ganachaud, Jacques André

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 06 avril 1753

à Saint-Gervais (Vendée, France)

Filiations
  • Jacques, degré : Père, profession : Métier de la santé

    Exerce le métier de : chirurgien ; Porte le titre : Honorable homme

  • Viaud, Marie, degré : Mère

Décès

le 11 juillet 1809

à Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Emigré
  • Prêtre réfractaire

Notice biographique

Notice biographique

(° *Saint-Gervais, 06-04-1753 - + *Saint-Hilaire-de-Riez, 11-07-1809).
Fils de Jacques Ganachaud et de Marie Viaud. Au moins deux frères dont l’un est capitaine dans la marine marchande, l’autre, C. F. Ganachaud, de Saint-Gervais, semble de sentiments patriotes.
Curé de Notre-Dame-de-Riez depuis novembre 1787, succède à Guyard. Électeur du canton de Saint-Gilles-sur-Vie en juin 1790. Refus du serment. Envoyé à Fontenay par arrêté du département le 29-05-1792. Recueilli par le maire de Croix-de-Vie, Ingoult, un patriote, « est conduit en prison » à Saint-Gilles. Exil en Espagne ? Inscrit sur la liste des émigrés le 1er thermidor an III. A son retour desservant de Saint-Hilaire-de-Riez, tient un registre à partir de juin 1802. Lors de son décès est dit : « desservant de cette commune, 56 ans - idem sur le registre de catholicité ». Chassin, G II 424. G III 87. RBP 1901 141. RBP 1972 381, 499. Rousseau, 533. ; Notice rédigée par Jean Artarit ; émigré en Espagne 10-1792 ; parents mariés à Noirmoutier 1752, 30 signatures sur acte (précision de J. Rivière)

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire