Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Foucher de La Blanchère, Louis-Germain

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1714

à Clouzeaux, Les (Vendée, France)

Filiations
  • Germain, degré : Père

    [1]

  • Louise Villeneau, degré : Mère

Décès

le 01 mai 1791

à Saint-Christophe-du-Ligneron (Vendée, France)

Inhumé à : cimetière de la paroisse

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
[1]
Filiation signalée par Lionel Meriau le 10-08-2013  

Notice biographique

Notice biographique

(° ?, 1713 ? - + *Saint-Christophe-du-Ligneron, 01-05-1791).

Noble ? (« ex-gentilhomme aristocrate » écrit Collinet).

Curé de Saint-Christophe-du-Ligneron depuis avril 1745, succède semble-t-il à Audureau. Auparavant curé de Saint-Avaugourd-des-Landes depuis octobre 1744. Refus du serment. Décédé le 1er mai 1791, au moment des émeutes survenues dans sa paroisse et qui paraissent avoir entraîné la mort de plusieurs insurgés. Enterré par Valadon, curé assermenté des Habites, le 03-05-1791, aucun autre prêtre à la sépulture - le vicaire Regain était encore présent le 30 avril (signe le registre), mais s’était enfui - dit âgé de 77 ans. Collinet écrit qu’il « avait eu beaucoup de part à la révolte » malgré son état maladif, et qu’il serait mort de peur. A partir du 25-06-1791, signature de Massé « prêtre », puis « curé », le 4 juillet. Collinet, p. 54. Chassin G I p. 301 ; Notice rédigée par Jean Artarit

*****

Complément apporté par Lionel Meriau :

Louis Germain Foucher appartient à la branche des Loges. Son grand-père, Jean, écuyer, seigneur des Loges, épousa le 19 juillet 1689 Marguerite Quintard, dont il eut au moins 5 enfants, dont Germain. Ce dernier, écuyer, seigneur de la Blanchère (Les Clouzeaux), fut maintenu noble en 1699. Il épousa d’abord Judith Vieuxchamp à La Couture le 8 février 1694 (vue 1/2), mais Judith meurt le 15 mars après un accouchement (La Couture, vue 2/26). Devenu veuf, il épousa ensuite Jacquette Vrignaud le 25 septembre 1702 aux Lucs-sur-Boulogne (vue 40/85), puis Louise Villeneau. Ils eurent au moins Louis-Germain, écuyer, seigneur de la Blanchère. D’après d’Hozier, il aurait également épousé Marie de Péaud ? vivant en 1700 à Luçon [1].

La famille vit sur la paroisse des Clouzeaux ; c'est vraisemblablement là que naît Louis-Germain dans les années 1710 (1714 ?), mais les registres paroissiaux antérieurs à 1737 sont lacunaires. Dans les premiers registres conservés, les membres de sa famille sont présents aux Clouzeaux : le 2 octobre 1739 Foucher de la Blanchère assiste à la sépulture de Marie Louise Poictevin du Plessis-Landry dame des Sancines (vue 11/364), messire Germain Foucher y est inhumé le 29 avril 1741 à l’âge de 21 ans (vue 61/364), et Louise Villeneau y meurt à l’âge de 88 ans environ le 2 juin 1786 (vue 76/135).

Louis-Germain aurait eu pour frère le jeune Germain mort en 1741. Il semble également avoir eu une sœur, Louise-Jeanne-Henriette, présente auprès de lui à Saint-Christophe-du-Ligneron dans les premières années de son installation (elle signe le registre de Saint-Christophe-du-Ligneron à de nombreuses reprises et y paraît présente au moins jusqu'en 1750). Elle revient ensuite sans doute aux Clouzeaux puisqu'elle y assiste à un mariage dont elle signe l'acte le 8 février 1763 (vue 2/024) [2].

[1]
Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou. Tome III, Dabadie-Gautreau, publié par les Beauchet-Filleau. 2e éd. P. 517-518  
[2]
Complément apporté par Lionel Meriau le 10-08-2013 d'après l'état civil  

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire