Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Duval, Gabriel

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : P. Moreau

Fait partie de : Dictionnaire des notaires vendéens, XIVe-XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1655

()

Décède à l'âge de 98 ans

Filiations
  • Françoise Fergusson, degré : Mère

Décès

le 26 mars 1753

à Chaize-le-Vicomte, La (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Magistrat, officier public ou ministériel

Notice biographique

Notice biographique

Duval Gabriel dit de la Blinière ou de la Belinière.

Fils de Françoise Fergusson. Notaire royal de la baronnie de La Chaize-le-Vicomte et procureur ; minutes conservées entre 1691 et 1744 sieur de la Blinière. Il épouse après janvier 1706 Marguerite Thibaudeau [1], veuve de Thomas Merland, sénéchal de la Chaize-le-Vicomte [2]. La dernière minute conservée (1744) s'achève par une signature particulièrement « tremblante ». Mais il décède en 1753, dit « âgé de 98 ans » [3]. Il a rédigé une généalogie signalée dans le testament de sa fille. Au moins trois (?) filles survivent, dont Marie Duval de la Belinière qui rappelle sa filiation dans son testament et fait de « Jeanne-Émée Merland » qui demeure aussi à la Blinière sa donatrice universelle ; elle est inhumée auprès de son père, en présence de « ses sœurs, neveux, nièces » [4]. Par son testament de 1788, Jeanne-Aimée Merland lègue la maison de la Blinière, où elle fait sa demeure, ainsi qu'elle l'a eue de Marie Duval, à son petit-neveu, Augustin Birotheau, avocat en parlement [5].

[1]
Marie Duval, fille de Gabriel, rappelle sa filiation dans son testament : des messes seront dites pour le repos de son âme et de celles de Gabriel Duval et Marguerite Thibaudeau, ses père et mère. Elle mentionne, à propos de la succession de son père, Françoise de Fergusson, son aïeule. Le testament olographe est rédigé en novembre 1759 et très légèrement modifié en mai 1763. Arch. dép. Vendée, étude de La Chaize-le-Vicomte, 3 E 4 8 Jacques-Georges Micheau, dépôt du testament, 1er août 1764, vues 78-82/483, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s0061963e8d56943/61963e8d8193a  
[2]
Le 5 janvier 1706, Gabriel Duval commence à rédiger la minute de l'inventaire après décès de Thomas Merland, sieur de la Cossardière, à la demande de sa veuve Marguerite Thibaudeau au nom de ses enfants mineurs ; y sont inventoriés de très nombreux papiers. Arch. dép. Vendée, études de La Chaize-le-Vicomte, 3 E 4 1 Gabriel Duval 1691-1710, vues 93-109/449, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s00615c1e0793080/615c1e07da9c8  
[3]
Arch. dép. Vendée, état civil, La Chaize-le-Vicomte, Saint-Jean, B.M .S 1692-1764, 26 mars 1753, vue 107/215, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s005dd29b4dacacb/5dfa5f11ecbdd  
[4]
Arch. dép. Vendée, La Chaize-le-Vicomte B.M.S. 1692-1764, 12 juin 1764, vue 210/215, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s005dd29b4dacacb/5dfa5f122bda2  
[5]
Testament signé « lamerland ». Arch. dép. Vendée, étude de La Chaize, 3 E 4 18 Louis-François Gennet 1787-1789, 27 avril 1788, vues 155-156/ 383, https://etatcivil-archives.vendee.fr/ark:/22574/s00615f22ee39e55/615f22eebdb3d  

Vie civile

Emploi public

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire