Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Duret, Joseph Georges Jean Marie

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Bernard Grasset

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
chanoine_g_duret.gif

chanoine_g_duret.gif


Autres Noms

  • Duret, Georges, nom usuel

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 12 novembre 1887

à Bruffière, La (Vendée, France)

Village du Pontereau

Filiations
  • Martin, Mélanie, degré : Mère

  • Duret, Joseph, degré : Père, profession : Agriculteur

Décès

le 30 mai 1943

à Wolfenbüttel (Allemagne)

Inhumé à : Poitiers

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Qualité secondaire :

Homme ou femme de lettres, journaliste, érudit, collectionneur

Circonstances historiques

Contexte historique
  • Seconde Guerre mondiale
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Résistant
  • Mort pour la France
  • Déporté (2nde Guerre mondiale)

Notice biographique

Notice biographique

°La Bruffière, 12-11-1887 - †Wolfenbüttel, 30-05-1943

Ordonné en 1912, professeur de lettres et de philosophie au collège Saint-Stanislas de Poitiers. Il fera paraître de 1918 à 1924 une "Série préparatoire aux Cahiers pour les Professeurs catholiques de France" (50 cahiers) qui s'adressaient aux maîtres du public comme du privé.

Membre du réseau Renard, il est arrêté le 30 septembre 1942 dans le collège où il enseignait. Il est décédé le 30 mai 1943 dans la prison de Wolfenbüttel. Il repose au cimetière de Chilvert à Poitiers (27 juillet 1947).

Ses papiers sont conservés aux Archives diocésaines de Poitiers ainsi qu'aux Archives départementales de la Vienne. Une biographie lui est consacrée dès 1947.

 

Bibliographie indicative :

- Georges Duret : prêtre, philosophe, poète et martyr, Paris, Ed. du Témoignage chrétien, 1947.

- Georges Duret : un pilote de haute mer et un précurseur: textes choisis, éd. Marcel Guilloteau et Joseph Coindre, Poitiers, 1987.

- Paul Antin, o.s.b., « Georges Duret (1887-1943) », dans La Revue du Bas-Poitou, n°3-4/79, mai-août 1968, p. 229-240.

- Agnès Gaubert, Le chanoine Georges Duret (1887-1943), Mémoire pour la maîtrise d’histoire, sous la direction du professeur Gérard Baal, Université de Poitiers, UFR de Sciences humaines, 2000, 165 p.

- Jacques Reverseau, « Trois prêtres déportés », dans Recherches vendéennes. Les Vendéens dans la Seconde Guerre mondiale, no 11, 2004, p. 189-234.

- D’hier à demain, Amicale des Anciens élèves des Feuillants, Poitiers, no 133, 6 novembre 2012, Cahier spécial Georges Duret.

- D’hier à demain, Amicale des Anciens élèves des Feuillants, Poitiers, no 134, 18 février 2015, Cahier spécial 2 Georges Duret.

- Jean-Henri Calmon, La Chute du réseau Renard, Poitiers 1942. Le SS, le préfet et le résistant, La Crêche, Geste, 2013, 336 p.

- Bernard Grasset, « Le chanoine Georges Duret : poète, philosophe, résistant », dans Lire en Vendée, no 31, avril 2017, p. 18-19.

- Bernard Grasset, « Le chanoine Georges Duret : poète, philosophe et résistant », dans L’Echo de l’Ouest, no 3462, 3 novembre 2017, p. 6.

- Bernard Grasset, « Le chanoine Georges Duret : poète-philosophe, résistant, témoin », dans Catholiques en Vendée, n° 160, décembre 2017, p. 17-18.

- Emission radiophonique de Grégoire Moreau « En quête d’histoire » avec Bernard Grasset, RCF Vendée, samedi 18 novembre 2017, 17h (dimanche 19 novembre, 9h30) ; « Le chanoine Georges Duret ou la cohérence d’une vie donnée jusqu’au bout ».

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 1912

Ordonné à : Poitiers

Ministère

  • Enseignant ou éducateur

    Date de fin : 30 septembre 1942

    Lieu : Poitiers (Vienne, France)

    Collège Saint-Stanislas

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Activités Artistique

  • Ecrivain

    Principales oeuvres

    - Géographie littéraire de la France (1916)

    - 50 Cahiers pour les professeurs catholiques de France (1918-1924).

    - Articles dans des manuels encyclopédiques (Ecclesia, Liturgia) : « Histoire de la philosophie chrétienne » (1928) ; « Le génie de la liturgie » (1930) ; « La lecture poétique » (1933), etc.

    - Article « Le problème de l’art chrétien » dans La vie bénédictine, Abbaye de Ligugé (1936).

    - Articles de pédagogie et de philosophie dans la revue de L’Enseignement chrétien : « La pédagogie philosophique » (mars 1933) ; « Idée d’un humanisme chrétien » (juillet 1932) ; « Les intuitions humaines » (mars 1934) ; « La formation esthétique au collège » (mai-juin 1936)…

    - « Théorie de l’art chrétien » (1928) : introduction à l’album du statuaire, Henri Charlier.

     

    Poèmes :

    - L’Heure de Prime (1930).

    - Mil neuf cent seize (1932).

    - La Matinée pensive (1936).

    - Accents (1942).

    Vie sociale

    Relations

    Relations

    • Duret, Jean Marie

      Nature de la relation : relation familiale

      Frère de Jean Marie.

      Il a également une soeur Julienne Duret, et sa tante Marie Duret était sa marraine.

    Références


    Nous écrire