Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Durand, René Félix Jean Marie

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Francis Piekarski

Fait partie de : Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 23 juin 1893

à Saint-André-Treize-Voies (Vendée, France)

Filiations
  • Durand, Jean Baptiste, degré : Père

  • Gaboriau, Marie Rosalie, degré : Mère

Adresses

  • Montaigu

    Année à laquelle la résidence est attestée : 20 décembre 1920

  • Saint-Hilaire-du-Loulay

    Année à laquelle la résidence est attestée : 28 février 1924

Circonstances historiques

Contexte historique
  • Première Guerre mondiale
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Engagé volontaire

Notice biographique

Vie civile

Vie militaire

Service

Date de début : 04 octobre 1913

Date de fin : 21 février 1937

Classe : 1913

N° matricule : La Roche-sur-Yon, n°2223

Armes et services des armées

  • Cavalerie

    Date de début : 04 octobre 1913

    Date de fin : 02 septembre 1919

    René Durand s'engage dans le 3e dragons le 4 octobre 1913. Il part pour le front le 2 août 1914. Il est nommé 1ère classe le 3 novembre 1918 puis promu brigadier le 7 avril 1919. René est démobilisé le 2 septembre 1919.

  • Artillerie

    Date de début : 03 septembre 1919

    Date de fin : 21 février 1937

    René est affecté au 111e régiment d'artillerie lourde à l'issue du conflit. Il est muté au 51e RA le 1er octobre 1922 puis au 9e RA le 1er janvier 1924. Il est dégagé de toute obligation militaire le 21 février 1937 comme père de 6 enfants.

Dernier grade

Brigadier

nommé le 07 avril 1919

Conflits et campagnes

Conflits
  • 1914-1918 : Première Guerre mondiale
Faits d'armes

Cité à l'ordre du régiment n°156 le 10 janvier 1919 :

" Au front depuis le début des hostilités, s'y est constamment fait remarquer par ses belles qualités de sang froid et de bravoure qui l'ont désigné pour les reconnaissances de la guerre de mouvement puis pour des patrouilles de guerre de tranchées."

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire