Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Dujeu, Pierre Alphonse

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Francis Piekarski

Fait partie de : Dictionnaire des combattants vendéens de la Grande Guerre

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 24 septembre 1894

à Fontaines (Vendée, France)

Filiations
  • Dujeu, Gustave, degré : Père

  • Moristo, Marie, degré : Mère

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Médecin

Notice biographique

Notice biographique

Etudiant lors du recensement militaire. Un "Pierre Alphonse Dujeu" soutient en 1922 une thèse de médecine intitulée "Contribution à l'étude de la vaccinothérapie dans les tuberculoses ganglionnaires lipotuberculinothérapie" (Bnf), est-ce lui ?

Vie civile

Vie militaire

Service

Date de début : 08 septembre 1914

Classe : 1914

N° matricule : Fontenay-le-Comte, n°726

Armes et services des armées

  • Cavalerie

    Date de début : 08 septembre 1914

    Date de fin : 16 septembre 1918

    Pierre Dujeu est incorporé le 8 septembre 1914 au 3e dragons. Il part pour le front le même jour et il est nommé 1ère classe le 3 mars 1915. Il est promu brigadier le 21 septembre 1916. Le 17 septembre 1918, il passe à la 18e section d'infirmiers militaires.

  • Santé

    Date de début : 17 septembre 1918

    Pierre est nommé médecin auxiliaire à la 18e SIM le 1er juillet 1919. Il est démobilisé le 13 septembre 1919 et affecté dans les réserves du 2e RIC. Le 10 avril 1923, il est affecté au 118e RAL.

    Pierre est nommé aide-major de 2e classe le 17 juillet 1923. Il est affecté dans le service de santé du 18e CA le 13 octobre 1923. Le 1er février 1925, il est muté au 114e RI. Promu aide-major de 1ère classe le 18 mars 1927, il est affecté au centre mobilisateur de la 181e division militaire le 12 août 1927.

    Réaffecté au 118e RAL le 27 juin 1928 puis de nouveau au 18e CA le 7 décembre 1929, il est nommé médecin à la base aérienne de Rochefort le 1er décembre 1936. Il est affecté dans la réserve générale de la 5e région le 17 juin 1938.

Conflits et campagnes

Conflits
  • 1914-1918 : Première Guerre mondiale

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire