Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Corbier, Jean-Jacques

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 12 novembre 1743

à Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Filiations
  • Pierre Louis, degré : Père, profession : Métier du droit

    Exerce le métier de : avocat

  • Martineau, Louise, degré : Mère

Décès

le 16 mai 1809

à Champagné-les-Marais (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre assermenté

Notice biographique

Notice biographique

(° *Fontenay-le-Comte [Notre-Dame], 12-11-1743 - + *Champagné-les-Marais, 26-05-1809).

Fils de Pierre Louis Corbier, avocat au siège de Fontenay-le-Comte, veuf, et de Louise Martineau, fille d’un marchand, mariés à Fontenay, le 30 janvier 1743. Un frère Sénéchal de Vouillé-les-Marais. Petit-fils de Simon Corbier, docteur en médecine, de Luçon.

Vicaire de Mortagne-sur-Sèvre d’août 1773 à décembre 1777. Curé de Longèves depuis mai 1778, succède à Antoine Robert, décédé le 08-04-1778. Le 03-03-1790, enterre sa mère, Louise Martineau, 70 ans, à Longèves, en présence de Chinault, de la Congrégation, de Louis et de Chessé, curés de Pétosse et de Sérigné. Assermenté. Officier public à partir de janvier 1793 et jusqu’en l’an V, par la suite secrétaire de la municipalité. Abdicataire le 4 nivôse an II, 14e de la première liste. Achat de l’église de Longèves, le 9 messidor an IV. Instituteur. Exerce le culte en 1797. Officier public de la commune en 1798.

Reprend ses fonctions au Concordat à Vouillé-les-Marais. Prête serment à Fontenay, le 27-04-1803, tient le registre de catholicité de sa paroisse à partir de juin 1803. Toujours à Vouillé-les-Marais en 1806. Desservant de Champagné-les-Marais, y décède, « curé de cette commune ». Son décès est déclaré par Alexis Eleonore François Denecheau, percepteur à Champagné-les-Marais, prêtre abdicataire et marié ; Notice rédigée par Jean Artarit

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date de sécularisation : 24 décembre 1793

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : mars 1770

    Lieu : Saint-Maurice-des-Noues (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : août 1773

    Lieu : Mortagne-sur-Sèvre (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : mai 1778

    Lieu : Longèves (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : 1791

    Lieu : Longèves (Vendée, France)

    Curé constitutionnel
  • Curé

    Date de début : 1802

    Date de fin : 20 juillet 1808

    Lieu : Vouillé-les-Marais (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : 20 juillet 1808

    Date de fin : 28 mai 1809

    Lieu : Champagné-les-Marais (Vendée, France)

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire