Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Chauviteau, André Jean-Baptiste

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 25 juin 1760

à Château-d'Olonne (Vendée, France)

Filiations
  • André, degré : Père

    Porte le titre : Maître

  • Girard, Jeanne, degré : Mère

Décès

le 04 août 1834

à Roche-sur-Yon, La (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre assermenté

Notice biographique

Notice biographique

(° *Le Château-d’Olonne, 25-06-1760 - + *Bourbon-Vendée, 03-08-1834).
Fils de Charles André Chauviteau, bourgeois, et de Marie Jeanne Girard de l’Audoumière, mariés à Fontenay-le-Comte le 15 novembre 1757. Lui fils d’André Chauviteau, notaire aux Sables, elle fille de Jean Baptiste Girard, maître chirurgien à Fontenay. 5 pieds 1 pouce.
Diacre du diocèse d’Angers, ordonné à Nantes en 1785. Vicaire de St-Gilles-sur-Vie en novembre 1786. Deuxième vicaire de Notre Dame des Sables-d’Olonne en mai 1787. Élu membre de la municipalité en 1790, procureur de la commune. Refuse de prêter serment, en même temps que les autres membres du clergé des Sables le 14 février 1791 (Collinet). Toujours non-assermenté en juin, mais est autorisé par le curé constitutionnel Gérard à dire la messe dans son église. Nommé quatrième vicaire épiscopal de la Vendée. Serment à Luçon le 24-07-1791; 2000 livres de traitement. Signe le registre de Luçon pour la première fois le 25-07-1791. Dernière signature sur le registre de Luçon le 15-08-1792. Du 26 août au 7 octobre 1792, dessert, à la demande de l’évêque Rodrigue, St-Gilles-sur-Vie et les paroisses voisines de Croix-de-Vie, Givrand, Le Fenouiller et Saint-Révérend. Renouvelle le serment de Liberté et Égalité à St-Gilles-sur-Vie, le 27-08-1792 et également aux Sables-d’Olonne, le 08-10-1792. Participe à la célébration des succès des armées de la République, à Luçon, le 4-11-1792. Se réfugie à La Rochelle, quelques jours, en mars 1793. Abdicataire, aux Sables, le 28 frimaire an II [18-12-1793], déclare « renoncer à toutes fonctions ecclésiastique », signe et livre cinq lettres d’ordre qui sont envoyées à la Convention. Aux Sables-d’Olonne depuis le 23 pluviôse an II. Pensionné en l’an III. Serment de haine le 1er germinal VI. Élu membre de la municipalité en floréal VI. En 1800, premier secrétaire de la municipalité. Toujours secrétaire de la mairie en 1813. Non rétracté. Décédé à Bourbon-Vendée le 3-08-1834; décès enregistré aux Sables le 29-08-1834. Est dit dans l’acte : ex-prêtre et propriétaire. Collinet, p. 45, 62, 490. Renaud de la Faverie, 43. AN F19 876. RBP 1915 : 213 et s. 1919 : 106. Chassin, G I : 109, 149-150. G III : 38-39. V III : 527. Gabory, La Révolution et la Vendée I, 123. ; Notice rédigée par Jean Artarit

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Propriétaire terrien ou rentier

    Date de fin : 04 août 1834

    Exerce le métier de : propriétaire

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 1785

Date de sécularisation : 28 décembre 1793

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : février 1786

    Lieu : Sables-d'Olonne, Les (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : novembre 1786

    Date de fin : septembre 1787

    Lieu : Saint-Gilles-sur-Vie (Vendée, France)

    Le 12 février 1787, à 9h30, la foudre est tombée sur l'église pendant que Chauviteau, vicaire de cette paroisse, célébrait la communion au grand autel. Le prêtre ainsi que plusieurs fidèles ont été renversés mais ce sont surtout des dégâts matériels qui furent à déplorer (Registre paroissial de Saint-Gilles-sur-Vie)

  • Vicaire

    Date de début : 24 juillet 1791

    Lieu : Luçon (Vendée, France)

    Vicaire constitutionnel
  • Vicaire épiscopal

    Date de début : 06 septembre 1791

    Lieu : Luçon (Vendée, France)

    Vicaire épiscopal
  • Curé

    Date de début : 26 août 1792

    Lieu : Saint-Gilles-sur-Vie (Vendée, France)

    Curé constitutionnel
  • Fonction non précisée

    Date de début : décembre 1793

    Lieu : Sables-d'Olonne, Les (Vendée, France)

    retiré

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire