Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Caillé, Pierre Mathieu Louis

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1739

()

Décès

(Espagne)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
  • Emigré

Notice biographique

Notice biographique

(° ?, 1739 ? - + Espagne, avant novembre 1795 ?).
Parenté avec le curé des Essarts ? Prend possession de la cure de Dissay le 29-04-1778. Succède à Paul Alexandre Breteau, devenu curé de Bessay. Titulaire de la chapelle de Saint-Jacques des Moreaux en l’église de Saint-Martin-des-Noyers. Représenté en mars 1789, à Poitiers, par François Giboin, prêtre habitué de Poitiers. Refus du serment. Déportation décrétée le 26-08-1792. Dernière signature sur le registre de la paroisse le 11-07-1792. Célèbre, le 24-08-1792, le baptême d’un enfant de Corpe. S’embarque pour l’Espagne, aux Sables, le 9-09-1792, sur le Jean-François. Tolède. Meurt avant novembre 1795. Laisse une « succession considérable », d’après la correspondance de Monseigneur de Mercy, destinée à ses confrères. Mercy 350, 370. ; Notice rédigée par Jean Artarit

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 22 décembre 1764

Ministère

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire