Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Bujeaud, Victor André

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Archives de la Vendée

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
2num59_2_lot088_0010.jpg

2num59_2_lot088_0010.jpg


Portrait, le 7 septembre 1915 (Arch. dép. Vendée, 83 Fi 88/10)

Lien vers d'autres portraits

Autres Noms

  • Bujeaud, André, nom ou prénom usuel

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 22 septembre 1861

à Sainte-Hermine (Vendée, France)

Filiations
  • Boutet, Louise Mathilde, degré : Mère

    Louise Boutet (1836-1883) est issue d'une famille de la bourgeoisie protestante de Sainte-Hermine.

  • Bujeaud, François Jérôme Marcel, degré : Père, profession : Propriétaire terrien ou rentier

    Jérôme Bujeaud (1834-1880), originaire d'Angoulême, est un homme de lettre et un républicain engagé ; il participe à la création du Comité républicain de défense de la Vendée, dont il est secrétaire, et devient l'un des principaux collaborateurs du journal "Le Patriote vendéen".

Décès

le 06 octobre 1943

à Sainte-Hermine (Vendée, France)

Adresses

  • le Clos, rue de l'Anglée, à Sainte-Hermine

    Année à laquelle la résidence est attestée : 01 janvier 1926

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Homme ou femme politique

Lien vers un instrument de recherche

Autographes

1num59_3_400_lot01_0018.jpg

1num59_3_400_lot01_0018.jpg

vue_20.jpg

vue_20.jpg


- Carte postale envoyée à ses filles en 1911 (Arch. dép. Vendée, 1 Num 59 3/400/1, vue 18)

- Invitation à déjeuner au Clos, avec Clemenceau et Sicard, adressée au préfet de Vendée en 1920 (Arch. dép. Vendée, exposition virtuelle sur le monument Clemenceau à Sainte-Hermine, vue 20)

Autres Illustrations

2num59_2_lot088_0001.jpg

2num59_2_lot088_0001.jpg

2num59_2_lot186_0008.jpg

2num59_2_lot186_0008.jpg

2num59_2_lot096_0007.jpg

2num59_2_lot096_0007.jpg

2num59_2_lot005_0004.jpg

2num59_2_lot005_0004.jpg


- Enfant, en janvier 1864, photographié par Jules Robuchon (Arch. dép. Vendée, 83 Fi 88/1)

- Avec sa première femme, Marguerite Chatelain, vers 1892 (Arch. dép. Vendée, 83 Fi 186/8)

- Dans la cour de sa maison du Clos, avec sa seconde épouse, Élisabeth Moutard (à droite), et leurs quatre enfants (Arch. dép. Vendée, 83 Fi 96/7)

- Sa femme Élisabeth et ses enfants en compagnie de son ami et lointain parent Georges Clemenceau, à Belesbat (Arch. dép. Vendée, 83 Fi 5/4)

Notice biographique

Notice biographique

André Bujeaud naît en 1861 d'une mère herminoise, Louise Boutet, et d'un père charentais, Jérôme Bujeaud. Issu de la bourgeoisie protestante de Sainte-Hermine par sa mère, il hérite des métairies de sa grand-mère maternelle, Sophie Tillier, à la mort de cette dernière en 1897. Orphelin dès 1883, il perd sa soeur, France, en 1885 et sa première femme, Marguerite Chatelain, en 1895. Sa seconde épouse, Élisabeth Moutard, lui donne 4 enfants, Julienne, Louise, Jean et Rachel, qui grandissent dans la maison familiale du Clos, à Sainte-Hermine.

 

Maire de la commune, conseiller d'arrondissement et propriétaire de plusieurs métairies, André est une personnalité locale, qui compte parmi ses nombreuses relations un Vendéen célèbre, Georges Clemenceau. Ce dernier est le plus connu de la longue liste des personnes qui ont posé devant l'appareil de ce photographe amateur. Ses sujets préférés sont ses quatre enfants, mais ses réalisations photographiques dépassent le cercle familial et ce sont de nombreux habitants des alentours, dont ses domestiques et ses métayers, qui défilent devant son objectif (voir ses clichés dans l'inventaire du fonds Bujeaud, Arch. dép. Vendée, 83 Fi).

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Propriétaire terrien ou rentier

    Lieu : Sainte-Hermine (Vendée, France)

    André Bujeaud possède des métairies dans les communes autour de Sainte-Hermine, dont celle des Landes à Bazoges-en-Pareds.

Vie militaire

Service

Date de début : 01 décembre 1883

Date de fin : 01 octobre 1907

Classe : 1881

N° matricule : Fontenay-le-Comte, n° 390

Armes et services des armées

  • Infanterie

    Date de début : 01 décembre 1883

    Date de fin : 01 octobre 1907

    Initialement dispensé en tant que fils unique de veuve, il est incorporé au 6e régiment d'infanterie le 1er décembre 1883, suivant une décision ministérielle du 5 juin 1883 précisant qu'il sera renvoyé dans ses foyers s'il s'en rend digne par sa conduite en sa manière de servir. Un certificat de bonne conduite lui est accordé.

    Mis en disponibilité le 2 décembre 1884, il est affecté dans la réserve du 137e régiment d'infanterie de Fontenay-le-Comte. Il passe ensuite dans le 84e régiment territorial d'infanterie et est libéré du service militaire le 1er octobre 1907.

Dernier grade

Caporal

nommé le juin 1884

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Fonction représentative ou mandat

  • Conseiller d'arrondissement

    Circonscription : Canton de Sainte-Hermine, Vendée

    Date de début : 22 septembre 1907

    Date de fin : 1940

    Règne ou régime : Troisième République (1870-1940)

    André Bujeaud est conseiller d'arrondissement du canton de Sainte-Hermine en tant que "républicain de gauche", puis "radical indépendant". Dans l'exercice de cette fonction, il recueille des commentaires élogieux de la part de l'administration préfectorale : "Républicain de conviction. Un homme des plus distingués. M. Bujeaud, président du conseil d'arrondissement de Fontenay-le-Comte est très influent dans le canton de Sainte-Hermine. Maire du chef-lieu de canton, il seconde activement le conseiller général, M. Parenteau. Intelligent et expérimenté, dévoué et d'une droiture absolue" (Arch. dép. Vendée, 3 M 301).

  • Maire

    Circonscription : Sainte-Hermine, Vendée

    Date de début : 17 mai 1908

    Date de fin : 1942

    Règne ou régime : Troisième République (1870-1940)

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire