Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Brumauld de Beauregard, Jean-Baptiste

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIVe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 02 novembre 1749

à Poitiers (Saint-Savin) (Vienne, France)

Filiations
  • La Garde, Anne Renée de, degré : Mère

  • Jean-Charles, degré : Père

Décès

le 25 novembre 1841

à Poitiers (Vienne, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
  • Insurgé vendéen
  • Emigré

Notice biographique

Notice biographique

(° *Poitiers [Saint Savin], 1-11-1749 - + *Poitiers, 26-11-1841).

Noble. Fils de Jean Charles Brumauld de Beauregard (+7-10-1770) et d’Anne Françoise de La Garde (mariés le 21-02-1731). Père subdélégué général de l’Intendance et conseiller au Présidial de Poitiers. Frères et sœurs : André Georges, vicaire général ; Jean Emmanuel (1743-1802), subdélégué de l’Intendant du Poitou ; Jean Charles (1751-1806), officier émigré ; Anne Julie (1752-1827), épouse Parent de Curzon ; Vincent (1754-1828) ; Thomas (1758-1795), fait prisonnier et fusillé après Quiberon.

Séminaire de Saint Sulpice. Chanoine de Luçon depuis 1772. Dignitaire de l’Église de Luçon. Chantre en dignité. vicaire général. Présent à Poitiers en mars 1789, fondé de pouvoir de Fauchier, prieur de Saint-Benoit-sur-Mer, et de Caqueray de Valollive, abbé de l'Île-Chauvet et chanoine de Luçon. Proteste contre le vote du 13 avril 1790 et contre la suppression des chapitres. Refuse le serment. Emprisonné trois mois à Fontenay. Expulsé de Vendée, se rend à Poitiers. Exil en Angleterre en janvier 1793. Les meubles des frères Brumauld de Beauregard sont vendus à Luçon, le 25-12-1794. Débarque clandestinement en Vendée le 11 juillet 1795 et rejoint Charette. Organise le Synode du Poiré-sur-Vie, le 4 août 1795, signe le 57e et dernier de la liste : « Vicaire général du diocèse, vicaire de Beaufou ». D’avril à août 1796, signe plusieurs actes sur un registre clandestin de la paroisse de Beaufou : « Brumauld de Beauregard, vicaire général » et aussi « vicaire de Beaufou ». Retiré dans la Vienne, arrêté le 29 septembre 1797. Emprisonné à Rochefort, puis déporté en Guyane, en 1798, avec cinq autres prêtres « vendéens » : Ténèbre, Drouet, Brénugat et Germon. Revient, en même temps que Germon. A Poitiers. Évêque d'Orléans en 1817. Lors de son décès est dit : « ancien évêque d’Orléans, chanoine de Saint-Denis, âgé de 93 ans ». Voir ses Mémoires. Deux portraits connus ; Notice rédigée par Jean Artarit ; pensionné par l'état en 1817 (précision de J. Rivière)

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 1775

Date d'ordination épiscopale : 01 mai 1823

Ordonné à : Ordination épiscopale à Issy

Ministère

  • Vicaire épiscopal

    Lieu : Luçon (Vendée, France)

    Vicaire général
  • Chanoine

    Date de début : 1772

    Lieu : Luçon (Vendée, France)

  • Fonction non précisée

    Date de début : juillet 1795

    Lieu : Beaufou (Vendée, France)

    Desservant
  • Fonction non précisée

    Date de début : avril 1796

    Lieu : Nantes (Loire-Atlantique, France)

    retiré
  • Fonction non précisée

    Date de début : décembre 1800

    Lieu : Poitiers (Vienne, France)

    retiré
  • Curé

    Date de début : 1801

    Lieu : Poitiers (Vienne, France)

    Curé de la Cathédrale
  • Evêque

    Date de début : 15 janvier 1823

    Lieu : Orléans (Loiret, France)

  • Fonction non précisée

    Date de début : janvier 1839

    Lieu : Poitiers (Vienne, France)

    retiré

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire