Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Bouhier de La Davière, François Louis Laurent

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Portraits
bouhier_daviere_patrick_buti_lire_en_vendee_33.jpg

bouhier_daviere_patrick_buti_lire_en_vendee_33.jpg


Portrait de Père Bouhier de La Davière (cliché de Patrick Buti publié dans le n°33 de Lire en Vendée, Echos musées)

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 10 août 1739

à Noirmoutier-en-l'Île (Vendée, France)

Filiations
  • Luc, degré : Père

    Porte le titre : Escuyer, Sieur de La Davière

  • Barré, Louise, degré : Mère

Décès

le 22 mai 1822

à Noirmoutier-en-l'Île (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
  • Emigré

Notice biographique

Notice biographique

(° *Noirmoutier, 10-08-1739 - + *Noirmoutier, 22-05-1822).

Fils de Luc Bouhier, écuyer, seigneur de la Davière, et de Louise Barré de la Grange. Un frère, Joseph Alexandre, né en 1744, officier des canonniers garde-côtes, émigré, fait prisonnier à Quiberon en juillet 1795 et fusillé à Auray.

Noble, bachelier de la Sorbonne en 1765. Chanoine de Luçon. Prieur-curé de Saint-Gilles depuis août 1775, succède à Brethé de la Guybretière, nommé curé de Sainte-Gemme-des-Bruyères. Titulaire des chapelles de Notre-Dame la Grande à Saint-Jean-de-Monts, de Saint-Aimé de la Milière et Notre-Dame-de-Monts, des Eveillards et Taillandiers de Noirmoutier.

Présent à Poitiers en mars 1789, fondé de pouvoir de Jacques Guyard, curé de Noirmoutier, et de Joseph Maublanc, chapelain de la chapelle Saint-Laurent en l’église de Noirmoitier. Refus du serment. Célèbre un service funèbre pour Mirabeau le 07-05-1791. Dernière signature sur le registre le 29 juillet 1792. Ensuite remplacé par Chauviteau, puis par Tissier, vicaires épiscopaux, « desservants ». Remet ses registres au maire le 06-08-1792 (la municipalité reprend la tenue du registre paroissial le 03-11-1792). Arrêté et conduit aux Sables-d’Olonne. Exil en Espagne. S’embarque aux Sables-d'Olonne le 15-09-1792, sur le Jeune-Aimé. Inscrit sur la liste des émigrés. Retour à Noirmoutier en 1801, où il va demeurer comme habitué. En avril 1803, réclame la liquidation de sa pension ecclésiastique, en évoquant ses trente années de service. Est dit lors de son décès : « prêtre », âgé de 82 ans. Chassin G I 21, 329, 341-342. G III 68, 87, 96. RBP 1919 104. Mercy 608 838. ADV 1Q 700.
Notice rédigée par Jean Artarit ; pensionné par l'état en 1817 (précision de J. Rivière)

La succession de Bouhier (Bouhyer) de La Davière a été faite avant son décès, durant son exil, et au profit de ses deux soeurs - Marie-thérèse Bouhyer et Marie-louis Bouhyer vve Bévier. Voir le registre des déclarations de mutations de Noirmoutier, 9 fructidor an 2 – 2 prairial an 7 (vue 43) (précision de G. Soulard, nov. 2016.) 

Voir aussi : La semaine catholique de Luçon, 1e année, 1876, p. 264 - Anne-Marie de Raigniac "Portrait d'un chanoine de Luçon au XVIIIe siècle", in Lire en Vendée, Echos musées (avril 2019) n°33, p. 34-35

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 06 avril 1767

Ministère

  • Vicaire

    Date de début : 1768

    Lieu : Soullans (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : 1771

    Lieu : Olonne-sur-Mer (Vendée, France)

  • Vicaire

    Date de début : 1773

    Lieu : Challans (Vendée, France)

  • Curé

    Date de début : avril 1775

    Date de fin : août 1792

    Lieu : Saint-Gilles-sur-Vie (Vendée, France)

  • Fonction non précisée

    Date de début : juin 1801

    Lieu : Noirmoutier-en-l'Île (Vendée, France)

    retiré

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire