Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Bichon, Jean-Baptiste Etienne

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 27 août 1743

à Gué-de-Velluire, Le (Vendée, France)

Filiations
  • Etienne, degré : Père, profession : Métier du droit

    Notaire

  • Daux, Charlotte, degré : Mère

Décès

le 05 mai 1806

à Marsais (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
  • Emigré

Notice biographique

Notice biographique

(° *Gué-de-Velluire, 27-08-1743 [vérifier] - + *Marsais, 04-05-1806).

Fils de Etienne Bichon, notaire et procureur de la Châtellenie de Velluire, en résidence au Gué-de-Velluire et notaire du comté de Marans de 1731 à 1760, et de Charlotte Daux [mariés, mineurs, à Marsais, le 9-02-1743, six mois et demi avant la naissance], fille de feu François Daux, seigneur de Bourneuf, lieutenant de cavalerie au régiment d’Anjou. Sa marraine est Marie Daux. Appartient à une fratrie d'au moins 10 enfants.

Un frère vicaire de Vix. Un frère futur juge d’instruction à Fontenay-le-Comte, sous l’Empire. Est-ce celui qui est né au Gué le 15-10-1750 (Nicolas) ?

Cousin de Jeanne Marie Madeleine Daux, religieuse condamnée à mort par la Commission militaire de Fontenay-le-Peuple, le 14 germinal an II, fille de René Daux, écuyer, et de Marie-Madeleine Pager, mariés au Gué le 24-11-1749. 

Curé de Sigournais depuis août 1785, succède à Girault. Membre de l'assemblée d'Élection de Châtillon en 1787. Refus du serment. Toujours en fonction le 14 février 1792, ensuite pas de registre à Sigournais. Exil en Espagne. S’embarque aux Sables-d'Olonne le 11-09-1792, sur la Marie-Gabrielle. Inscrit sur la liste des émigrés le 20 ventôse III. Desservant concordataire de Marsais, prête serment à Fontenay, le 27-04-1803. Décédé à Marsais « dans la maison des dames Daux », « desservant de la succursale de Marsais, âgé de 62 ans ».

Voir un Etienne Bichon, maître boulanger et syndic du Gué-de-Velluire, marié avec Louise Paiaud, au Gué-de-Velluire le 5 mai 1734, décédé au Gué, le 3 mai 1740. Grand-père ?

Notice rédigée par Jean Artarit

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

  • Desservant

    Date de début : 16 février 1779

    Date de fin : 20 septembre 1779

    Lieu : Saint-Sulpice-en-Pareds (Vendée, France)

    D'après les signatures du registre paroissial de Saint-Sulpice-en-Pareds (vues 3 à 7/19). Il remplace le curé malade. Signalé par B. Gendrillon.

  • Vicaire

    Date de début : octobre 1779

    Lieu : Marans (Charente-Maritime, France)

  • Curé

    Date de début : 1785

    Lieu : Sigournais (Vendée, France)

  • Vicaire épiscopal

    Date de début : 1802

    Lieu : La Rochelle (Charente-Maritime, France)

    Vicaire Général
  • Curé

    Date de début : 1803

    Lieu : Marsais (Vendée, France)

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

Références


Nous écrire