Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Bagnard, Jacques

imprimer la notice complète

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 21 juin 1781

à Saint-Hilaire-de-Mortagne (Vendée, France)

Filiations
  • Bagnard, Médard, degré : Père, profession : Papetier

    Maître papetier

  • Chupin, Louise, degré : Mère

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Artisan

Notice biographique

Notice biographique

Jacques Bagnard est né le 21 juin 1781 à Saint-Hilaire-de-Mortagne où son père Médard est maître papetier en exercice au moulin de Bouchet. Il apprend également le métier et il est déjà dit fabricant de papier en l'an 8 [1]. Il se marie le 4 février 1806 avec Eulalie Florence Cordou [2]. Son père décède quelques mois plus tard [3], et Jacques Bagnard reprend l'activité avec son épouse.

 

Médard Bagnard et Louise Chupin son épouse avaient acheté le moulin de Bouchet en 1780. Malheureusement, en 1808, celui-ci nécessite de très sérieuses réparations, et Jacques Bagnard doit s'endetter fortement pour le remettre en activité [4] et [5]. Les affaires sont difficiles, et il doit se résoudre d'abord à louer son moulin à un autre maître papetier, Victor Martin [6], puis ensuite à le lui vendre en 1816 avant même la fin du bail de huit années [7].

 

Les ennuis ne s'arrêtent pas là pour Jacques Bagnard; considérant qu'il était mauvais gestionnaire, Eulalie Cordou, son épouse, demande la séparation de biens; il est condamné à lui payer la somme de trois mille quatre cent quatre vingt-quinze francs [8]. Comme il n'a plus le sou, il lui cède la propriété de ses biens.

 

Il est toujours dit papetier au moins jusqu'en 1813, mais il n'a certainement plus exercé pour son propre compte. Changeant de profession ,on le retrouve comme brigadier de la gendarmerie royale dans le contrat de vente du moulin de Bouchet en 1816. Il reste quelques années dans cette fonction, mais en 1820, il est dit aubergiste demeurant à Mortagne [9].

[1]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Hilaire-de-Mortagne, AC225, NMD an VII-an VIII, cité dans la déclaration de naissance du 27 germinal an VIII (vue 26/037)  
[2]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Mars-des-Prés, AD2E241/2, NMD an XIII-1806 (vue 21/039)  
[3]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Hilaire-de-Mortagne, AC225, NMD an XI-1806 (vue 82/089)  
[4]
Archives départementales de la Vendée, La Verrie, 3E17/1, minute de Mathurin Billaud du 2 novembre 1808  
[5]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Laurent-sur-Sèvre, 3E18/5, minute de Thomas David du 28 mars 1809  
[6]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Laurent-sur-Sèvre, 3E18/5, minute de Thomas David du 26 avril 1809  
[7]
Archives départementales de la Vendée, Saint-Laurent-sur-Sèvre, 3E18/8, minute de Thomas David du 21 août 1816  
[8]
Archives départementales de la Vendée, Mortagne-sur-Sèvre, 3E16/130, minute de René Hullin du 18 janvier 1811  
[9]
Archives départementales de la Vendée, Mortagne-sur-Sèvre, 3E16/133, minute de Augustin Girault du 18 novembre 1820  

Vie civile

Autre activité ou profession

  • Papetier

    Date de début : 21 juin 1781

    Date de fin : 26 avril 1809

    Lieu : Saint-Hilaire-de-Mortagne (Vendée, France)

    fabricant de papier au moulin de Bouchet dont son père, Médard Bagnard, est propriétaire

  • Métier de l'accueil, de l'hôtellerie et de la restauration

    Date de début : 1820

    Lieu : Mortagne-sur-Sèvre (Vendée, France)

    Aubergiste à Mortagne vers 1820

Vie militaire

Armes et services des armées

  • Gendarmerie

    Date de début : 21 août 1816

    Date de fin : 1818

    Brigadier de gendarmerie à Belleville-sur-Vie, en 1816 et au moins jusqu'en 1818

Carrière ecclésiastique

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

  • Bagnard, Médard

    Nature de la relation : relation familiale

    Jacques est le fils de Médard Bagnard

Références


Nous écrire