Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Angibaud, Joseph Hilaire

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit, J. Rivière

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 1739

à Saint-Georges-de-Pointindoux (Vendée, France)

Décès

le 19 septembre 1794

à Sables-d'Olonne, Les (Vendée, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre assermenté

Notice biographique

Notice biographique

Saint-Georges-de-Pointindoux, 1739 [pas de registre]- + * Les Sables-d’Olonne, 5ème jour complémentaire an II [19-09-1794]).
« Clerc tonsuré » est parrain, le 13-09-1762, à Saint-Georges-de-Pointindoux. Titulaire des chapelainies des Anguilliers et de Saint Eutrope, paroisse de Bois-de-Cené et de la Fromentinière, paroisse de Salertaine. Vicaire de Beaulieu-sous-la-Roche de juillet 1764 à décembre 1772. Curé de la Chapelle-Achard de janvier 1773 à mars 1789, le dernier mois, signe : « desservant de ce lieu, curé du Bernard ». Curé du Bernard en avril 1789, succède à François Hullin, décédé le 20-12-1788. Représenté par Massonet, curé d’Avrillé, à Poitiers, en mars 1789. Élu membre de la municipalité en janvier 1790. Électeur du canton d’Angles en juin 1790. Prête serment « devant les fidèles », le 27-02-1791. Serment de liberté et d’égalité, en même temps que le régent, Pierre Lebon, le 3-10-1792. Officier municipal. Remet ses registres le 1-01-1793. Un Angibaud maire de Saint-Georges-de-Pointindoux en 1792. Officier public de la commune durant toute l’année 1793 et jusqu’au 10 germinal an II. Le 19 pluviôse an II [7-02-1794], signe le bordereau d’envoi des objets du culte en métal, aux Sables. Le 22 germinal an II [11-04-1794], « Joseph Hilaire Angibaud, ci-devant curé », se démet de ses fonctions d’officier public pour se conformer à l’arrêté de Lequinio. Réclamation au sujet de sa pension, transmise par le district des Sables, le 15-08-1794, en même temps que celles de Cadou et de Loysel. Lors de son décès est dit : « ex-curé de Bonnefond, ci-devant Le Bernard, 55 ans, natif de Saint-Georges-de-Pointindoux ». Chassin V IV 682. ; Notice rédigée par Jean Artarit

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Clergé catholique séculier

Date d'ordination sacerdotale : 16 juin 1764

Ministère

Vie politique

Fonction représentative ou mandat

  • Maire

    Circonscription : Bernard, Le, Vendée

    Officier municipal

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Références


Nous écrire