Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des Vendéens

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Alléaume, Jacques Charles

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : J. Artarit

Fait partie de : Dictionnaire du clergé vendéen, XIIIe-milieu XXe siècle

Données identitaires

Identité

homme

Naissance, Filiation et Décès

Naissance

le 21 octobre 1737

à Fontenay-le-Comte (Vendée, France)

Filiations
  • Jacques Alléaume, degré : Père, profession : Métier de la justice et de la police

    Exerce la profession de procureur

  • Thérèse Guyot, degré : Mère

Décès

le 27 octobre 1806

à Pougné (Deux-Sèvres, France)

Qualité(s) ou fonction(s) principale(s)

Qualité principale :

Ecclésiastique

Circonstances historiques

Contexte historique
  • 1789-1799
Qualité liée à un contexte historique exceptionnel
  • Prêtre réfractaire
  • Emigré

Notice biographique

Notice biographique

(Fontenay-le-Comte, Notre-Dame, 21-10-37 - Pougné (Deux-Sèvres), 27-10-1806).

Fils de Jacques Alléaume (? 1713 - Fontenay, Notre-Dame, 29 mai 1747) procureur au siège royal de Fontenay, et de Catherine Thérèse Guyot (? 1709 - Fontenay, Notre-Dame, 13 juin 1767), fille d’un notaire, mariés à Vouvant, le 5 mars 1737.

Clerc tonsuré, aux côtés de sa mère, Thérèse Guyot, est présent au mariage de son cousin germain, Jean-Baptiste Guyot, procureur, à Fontenay, paroisse Notre-Dame, le 26-02-1753, avec Marie Anne Favreau fille du receveur des amendes de la maîtrise particulière des Eaux et Forêts. Le 18 mai 1755, toujours clerc tonsuré est parrain de Charles Guyot, fils de Jean-Baptiste Guyot, procureur et de Marie Anne Favreau.

Curé de Vernoux-en-Gâtines depuis janvier 1765. Représente son frère, Jean Alléaume, curé de Bouillé à Poitiers en mars 1789. Refuse le serment, arrêté et traduit devant le tribunal criminel des Deux-Sèvres à Niort le 16 septembre 1792 pour troubles de l’ordre public (aurait empêché ses paroissiens d’aller à la messe célébrée par le prêtre assermenté et aurait « retenu » les vases sacrés) et est acquitté, s’embarque aux Sables-d'Olonne pour l'Espagne, le 23-10-1792, sur La Fidèle-Marianne.

A son retour desservant de Pougné (Deux-Sèvres).

Vie civile

Vie militaire

Carrière ecclésiastique

Ministère

  • Desservant

    Lieu : Pougné (Deux-Sèvres, France)

  • Curé

    Date de début : janvier 1765

    Lieu : Vernoux-en-Gâtine (Deux-Sèvres, France)

Vie politique

Vie artistique et littéraire

Vie sociale

Relations

Relations

  • Alléaume, Jean

    Nature de la relation : relation familiale

    Frère de Jean Alléaume

Références


Nous écrire