Noms

Anciens noms de la commune : Capella Airemari au 11ème siècle. Avec le temps le nom évoluera dans les documents au gré des rédacteurs. Après avoir pris les formes de Capella Airemarii (13ème siècle), Capella Airemer (13ème siècle), Capella Ayremer (14ème siècle), Capella Hermeris (14ème siècle), La Chapelle Hermer (15ème siècle) et Capella Hermerii (16ème siècle), l’orthographe actuelle se fixera à partir du 18ème siècle [[#ref_1]].

Le nom révolutionnaire de Josnay a été attribué par l’arrêté départemental du 22 brumaire an II (12 novembre 1793) pris en application du décret du 25 vendémiaire an II (16 octobre 1793). Mesure annulée par l’ordonnance du 8 juillet 1814 [[#ref_2]] et [[#ref_3]].

Nom des habitants

Chapelois

Anciens noms

Géographie

Altitude

Le point culminant est à l’église avec 62 mètres. Le point le plus bas est à 13 mètres et se situe au niveau de la passerelle-observatoire franchissant le Jaunay en contrebas du hameau du Moulin des Rochelles.

Superficie

La superficie de la commune est de 1794 hectares ; le bourg occupe une position centrale.

Histoire

Première mention historique

1050

Première mention historique « Capella Airemari » au 11ème siècle (Arch. dép. d'Indre-et-Loire, H 200) du nom de son fondateur comme indiqué par une charte du prieuré d’Aizenay datée de l’année 1050, portant mention que « dans la paroisse de La Chapelle Hermier, Arnoul, fils de Capella Airemari, personnage dont cette paroisse porte encore le nom, donne (au prieuré d’Aizenay) une terre appelée les Hersies » [[#ref_4]] et [[#ref_5]].

Voir la fiche complète de Chapelle-Hermier, La